les Suisses cartonnent, récit d’Eric Monnin

Bonjour à tous,

Voila notre première news en provenance des Bermudes ou nous nous trouvons actuellement pour un Match Race World Tour.

Nous :

Eric Monnin (moi) à la barre

Simon Brugger à l’embraque

Loris Von Siebenthal à la GV

Fabien Froesch au piano

Marc Monnin N°1

Il faut bien avouer qu’après s’être effondré au Match Race de St.

Moritz en terminant dernier, le capital confiance était compromis. Mais c’est justement en naviguant détendu et sans se mettre de pression que l’on a pu pleinement profiter de notre statut d’outsider.

Et pourtant, au premier match contre Swinton, nous commençons par prendre une pénalité dans le prestart mais on part quand même devant. Nous manquons d’attention et on se prend une deuxième pénalité en allant dans une zone interdite, pour un début ca ne pouvait pas commencer pire.

C’est dans ces instants que la cohésion de l’équipe peut rendre possible l’impossible, on va vite, très vite, on fait notre première pénalité et on reste devant, on fait la deuxième ce qui nous fait passer derrière cette fois. A l’approche de la ligne on se rapproche, on se met à coté de l’adversaire on attaque et on le pousse à la faute. Le premier match est en poche.

Les matchs suivants contre Iehl et l’actuel champion du monde Williams se sont joué presque dans la facilité. Nous prenons le dessus dans le prestart et nous creusons l’écart au fur et à mesure. YES !!! 2 points de plus.

Le quatrième match contre Mirsky (actuel leader du championnat du monde) est de nouveau plus disputé. On reprend une pénalité (aie) on tente un coup juste devant la ligne d’arrivé mais sans succès, nous perdons notre match pour une demie longueur. Il manquait peu pour faire carton plein la première journée, mais 3:1 c’est quand même pas mal.

Deuxième jour : tempête sur les Bermudes. Après plusieurs bateaux cassés par le groupe précédant et après avoir vu un bateau arbitre coulé par un concurrent, c’est a notre tour de prendre en main des embarcations déjà bien secoués. Durant notre warm up, nous nous faisons surprendre par un concurrent qui croise trop près, nos mats s’accrochent et BOUM les 2 équipages lèvent les têtes et constate par chance que les

2 mats restent debout. Cependant l’autre bateau doit rentrer au port pour faire redresser son haubanage. Heureusement que nous étions tribord amure et donc prioritaire… Le match contre Evans sera réglé en même pas deux minutes, un record.

Et un, et deux, et trois pénalités pour notre concurrent, se qui signifie blackflag et donc la disqualification directe de ce dernier. Le reste du jour est voué à la réparation des bateaux.

Il nous reste deux matchs pour finir le premier tour, avec la possibilité de gagner notre groupe. Pour une fois cette année nous avons notre destin entre nos mains.

Troisième jour, double victoire, bonne communication, bonne vitesse, bonnes manœuvres, bref, tout qui joue et un monstre plaisir de naviguer par dessus ca.

Nous finissons 1er de notre poule.

Ca c’est fait !!!

Sur ce, tout l’équipage à la piscine, gros dodo et à demain pour les ¼ de finale.

On ne connait pas encore notre adversaire de demain mais on l’attend de pieds fermes.

Eric Monnin et toute l’équipe

Spécial thanx a tous nos sponsors, partenaires et mécènes qui nous permettent de naviguer dans ces conditions.

 

Résultat au 3e jour

REPECHAGE
Bjorn Hansen (SWE) Alandia Sailing Team 1-1
Phil Robertson (NZL) WAKA Racing Team 0-1
Blythe Walker (BDA) 1-1
Damien Iehl (FRA) 1-1
Dave Perry (USA) 0-1
Torvar Mirsky (AUS) 2-0

GROUP 1
Eric Monnin (SUI) Search.ch 6-1
Ian Williams (GBR) Team Pindar sponsored by Argo Group 6-1
Damien Iehl (FRA) French Match Racing Team 4-3
Torvar Mirsky (AUS) Mirsky Racing Team 4-3
Reuben Corbett (NZL) 3-4
Keith Swinton (AUS) Black Swan Racing 2-5
Ian Evans (USA) 1-6
Robbie Allam (GBR) 1-6
 
GROUP 2
Ben Ainslie (GBR) Team Origin 7-0
Adam Minoprio (NZL) Emirates Team New Zealand/BlackMatch Racing 4-3
Dave Perry (USA) 4-3
Bjorn Hansen (SWE) Alandia Sailing Team 4-3
Sebastien Col (FRA) French Match Racing Team/K Challenge 4-3
Rasmus Viltoft (DEN) 3-4
Alvaro Marinho (POR) Seth Sailing Team 2-5
Paula Lewin Crews (BDA) 8-0
 
GROUP 3
Johnie Berntsson (SWE) Berntsson Sailing Team 6-1
Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team 6-1
Blythe Walker (BDA) 4-3
Phil Robertson (NZL) WAKA Racing Team 4-3
Mattias Rahm (SWE) Stena Bulk Sailing Team 3-4
Peter Gilmour (AUS) YANMAR Racing 3-4
Charlie Enright (USA) 1-6
Donald Wilson (USA) 1-6