Les vrais plus vite que les virtuels

Alors que les premiers Surprise ont passé la ligne d’arrivée devant la SNG vers 14h30, les concurrents du Bol Virtuel sont toujours en course. Les premiers naviguent entre Gland et Alamand, peu avant l’entrée du petit lac. Les options sont très différentes et les concurrents de la tête de course sont dispersés sur toute la largeur du lac. L’italien Tintahall et le hollandais Mijn Wlakke Land naviguent vers la côte Suisse alors que les français Shouldlose et diouck 56 évoluent plutôt à mi-lac. Kindheur et Loge Coucou 2 ont choisi quant à eux la côte française. Le vent reste très léger et les participants sont entre 1 et 2 noeuds de vitesse.