Liz Wardley ouvre la route de la SolOcéane

A 13H00 (12H00 TU) très précisément, par un vent de force 7, Liz Wardley a coupé la ligne de départ du Tour du Monde de Référence de la SolOcéane Campagne OceanoScientific® 2009-2010 devant Caen – Ouistreham en route vers la bouée de Cabourg / Dives-sur-Mer, puis à destination de Wellington, la capitale de Nouvelle-Zélande.

La jeune navigatrice est partie exactement dans les conditions de la SolOcéane – dont le départ de la première édition est programmé le 23 octobre 2011 – c’est-à-dire en solitaire à bord d’un Monotype SolOceans, un voilier high-tech tout en carbone de 16 mètres (52,5 pieds) Made In Normandy qui est à la fois un véritable navire scientifique et un bolide de compétition océanique aux performances dignes d’un prototype de 18 mètres. Le Monotype SolOceans porte haut les couleurs de la Région Basse-Normandie, de la City of Wellington, de l’agglomération Caen la mer et de la Ville de Cherbourg-Octeville – qui accompagnent la mise en œuvre de la SolOcéane et du Programme OceanoScientific® depuis leur création.

Cette campagne, parrainée par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, fournira aux scientifiques de nouvelles données pour mieux comprendre le climat de la Terre et déterminer précisément les causes et les conséquences de son réchauffement.

Jean Louis Borloo Ministre de la Mer : « se réjouit de cette initiative qui va permettre de mieux connaître les océans et les effets du changement climatique sur les mers. C’est pourquoi je souhaite que ce Programme OceanoScientific® puisse être inscrit au titre des actions du Grenelle de la mer et reçoive très rapidement sa labellisation officielle ».

Liz Wardley prévoit un retour en Basse-Normandie vers la mi-mars, au terme de la seconde étape, entre Wellington et Cherbourg-Octeville. Soit deux navigations en solo contre la montre de 50 à 55 jours chacune