Magnus Olsson, nommé Ambassadeur de la Volvo Ocean Race Legends

 Alicante, Spain – 21 March 2011– Après 6 participations à la course, le vétéran Magnus Olsson a accepté l’invitation de devenir Ambassadeur de la Régates des Légendes de la Volvo Ocean Race et du rassemblement des anciens qui se tiendront à Alicante, du 1er au 5 novembre prochains, juste avant le départ de la première étape de l’édition 2011-12. Olsson rejoint ainsi les deux autres Ambassadeurs, ses amis Lady Pippa Blake et Sir Chay Blyth CBE, BEM (Commandeur de l’ordre de l’Empire britannique et British Empire Medal).

Le Suédois, connu pour sa jovialité et son enthousiasme communicatif mais surtout pour ses talents de marin, est un des piliers de l’épreuve depuis sa première participation, sur le bateau de la rock star Simon Le Bon, DRUM, dans la Whitbread Round the world 1985-86. Devenir un Ambassadeur du premier rassemblement officiel d’anciens, dont la vie a souvent été marquée à jamais par cette course, est chargé de sens pour Magnus.

”Tous ceux qui ont participé à cette course autour du monde savent que c’est un véritable accomplissement et en garde un souvenir à vie, insiste-t-il. La Volvo Ocean Race forge des caractères forts et pour moi, devenir l’un des Ambassadeurs de toutes ces personnes remarquables est un réel honneur. Je ferai tout mon possible pour convaincre les nouvelles générations de marins que la Volvo Ocean Race est une course incontournable. J’attends également avec impatience de disputer cette Régate des Légendes pour retrouver (battre) mes anciens camarades de jeu et adversaires !”

Olsson a du naviguer 5 fois autour de la planète comme équipier avant de se retrouver finalement pour la première fois, en 2008, aux commandes d’un équipage, une position qu’il a toujours dit ne pas vouloir.

Pendant cette Volvo Ocean Race 2008-09, Magnus et ses “rookies” scandinaves d’Ericsson 3, survivent à un début de naufrage dans l’étape 4, entre Singapour et Qingdao (Chine), suite à une succession d’avaries structurelles graves. Après avoir suspendu sa course pour se dérouter sur Taiwan où le bateau subit des réparations majeures, l’équipage d’Ericsson 3 rejoint Qingdao le jour où le reste de la flotte prend le départ de la 5ème manche, la plus longue de l’histoire de la Volvo Ocean Race, entre la Chine et le Brésil.

Pour Olsson et ses bleus, l’étape chinoise n’est donc pas de tout repos. En effet, ils accostent un peu plus d’une heure pour charger 40 jours de vivres, de carburant et de matériel avant de renvoyer la toile pour sonner la charge d’un peloton parti 7 heures plus tôt à l’assaut de l’étape la plus exigeant et potentiellement la plus dangereuse de cette édition 2008-09.

Rapidement, Ericsson 3 rejoint le paquet, et prend même la tête des opérations grâce à une brillante décision tactique du navigateur du bord, Aksel Magdahl, un petit jeune de la moitié de l’âge de Magnus (soit 30 ans) et qui participe à sa première Volvo.

Doublant en tête le fameux Cap Horn, Olsson et ses hommes remportent à Rio, après 40 jours de mer, une étape de 12 300 milles avec une confortableavance, après une option nord osée, réécrivant ainsi les livres d’histoire. A l’arrivée, Magnus n’a cessé de répéter : “C’est incroyable,” un mot qu’il affectionne en toutes circonstances, même les plus insignifiantes, mais cette fois c’était vrai.

La Régate des Légendes de la Volvo Ocean Race va célébrer en novembre prochain la longue et très colorée histoire de la plus grande course autour du monde, sur l’eau mais aussi à terre, avec de nombreux événements sociaux avec tous ceux qui ont été impliqués dans la course depuis sa première édition en 1973. Ce rassemblement promet d’être un événement à ne pas manquer avec de nombreux vétérans arrivant des quatre coins du monde pour y participer.