Masirah aborde la dernière ligne droite en pole position

Le vent s’était fait plus coopératif aujourd’hui, et avec un flux de sud-est atteignant au maximum 10 nœuds, les 30 000 spectateurs venus saluer les équipages ont eu droit à de l’action sur le plan d’eau ! Masirah, s’imposant lors des deux premières manches et restant régulier aux avant-postes, se place ce soir en tête du général avec 10 points d’avance sur Gitana Extreme – Groupe LCF Rothschild. On note l’excellent retour de Groupama 40, qui se place à égalité de points avec le troisième, Luna, dont les performances sont également remarquées. Alors que le port d’Almeria, qui fête son centenaire, s’apprête pour l’occasion à voir l’orchestre symphonique d’Andalousie donner un concert public et gratuit au cœur du village de l’iShares Cup ce soir, l’après-midi a été plutôt « allegro » sur le plan d’eau si l’on compare avec la journée d’hier.

Masirah a rappelé si besoin était pourquoi ils occupaient le haut du tableau depuis leur première victoire à Hyères, remportant cet après-midi les deux premières manches avec un écart confortable : pas d’hésitation, des manœuvres fluides et une bonne vitesse à toutes les allures… du joli travail, très convaincant. La troisième manche du jour portait une fois de plus le sceau de l’écurie Oman Sail, puisque cette fois Renaissance avec Loīck Peyron coupait la ligne en tête… un succès bienvenu après une place de dernier dans la première course suite à un départ volé dont l’équipage ne s’était pas remis. Franck Cammas sur Groupama 40 alignait pour sa part deux secondes places d’affilée et une victoire à suivre, montrant nettement plus d’inspiration qu’hier tandis que Gitana Extreme – Groupe LCF Rothschild et Masirah semblaient s’échapper au général devant un Renaissance irrégulier. Au terme d’une journée clôturée par une victoire de Gitana Extreme – Groupe LCF Rothschild et marquée par le retour de Franck Cammas après sa contre-performance d’hier, Groupama 40 se trouve à égalité de points avec Luna, troisième, ce dernier devant son meilleur classement à un plus grand nombre de victoires de manches.

Renaissance ne pointe qu’en cinquième place ce soir, avec un avantage d’un point sur BT qui n’a pas pu retrouver sa forme d’hier… Holmatro (septième) compte 4 points d’avance sur iShares tandis que les Espagnols de Rumbo Almeria, victime d’une rupture de bout-dehors, n’ont pu prendre part aux trois dernières régates du jour mais restent néanmoins devant Ecover. Avec six bateaux en moins de points points en milieu de flotte, tous les scénarii sont envisageables et si les yeux restent naturellement braqués sur la bagarre en tête de flotte, qui décidera de l’issue du championnat demain !