Multi-coque, maxi-plaisir !

Un dossier spécial multicoques dans l’édition estivale de Skippers ? C’est l’évidence qui s’est imposée lors de notre visite du salon international de La Grande Motte mi-avril. Pour trois raisons principales. Premièrement, l’affinité historique des navigateurs suisses pour les multicoques n’est plus à prouver, notamment depuis l’ère des grands catamarans lémaniques au tournant du troisième millénaire. Après les F40, les D35 ont attiré les plus grands régatiers du monde, grisés par leurs performances alors inédites et l’impulsion d’Alinghi. Sans surprise, Skippers en a été le magazine officiel dès les premiers bords. Loin de nos lacs, les frères Bourgnon se sont illustrés en multicoque en haute mer, puis les frères Ravussin, sans oublier la famille Bertarelli avec les succès planétaires que l’on connait d’Alinghi et Spindrift. Ces dernières années, Marco Simeoni a créé la monotypie océanique des MOD70 (lire son interview page 24) et Team Tilt est monté sur le podium de la Youth America’s Cup et a remporté le championnat du monde de GC32 (voir page 56). Après l’effort, le réconfort : cette culture du multicoque de compétition se reflète également dans l’attrait des Suisses pour les bateaux de plaisance.

Skippers_68-2018_FR_web-614En deuxième lieu, la clientèle suisse est extrêmement friande de catamarans et de trimarans de croisière. Le navigateur suisse régate sur les lacs pour se divertir, mais loue ou possède un plus gros bateau en mer pour découvrir le monde et se détendre en couple ou en famille. De plus en plus, il cède au chant des sirènes des constructeurs de multicoques. À tel point que pour certains chantiers, la clientèle suisse est la première à l’export, voire la première avant même leur marché domestique… parole d’exposants à La Grande Motte. Troisième constat, s’il s’agit d’un marché de niche à l’échelle de l’industrie nautique, son essor est fulgurant. De nouveaux acteurs émergent au gré des salons, les leaders mondiaux connaissent une forte croissance les fusions- acquisitions s’enchaînent, le rythme des nouveautés augmente, ainsi que la taille et la performance des bateaux. Plusieurs concepts cohabitent, et il est souvent possible de les essayer en location avant de franchir le pas. Skippers vous offre ce tour d’horizon synonyme d’évasion.