Mirabaud a démâté

 

A 17h46, l’équipe à terre de Mirabaud a informé la direction de course de la Barcelona World Race que Mirabaud avait démâté. Le monocoque de Dominique Wavre et Michèle Paret se trouve actuellement à 650 milles dans l’est des côtes argentines et 450 milles au nord de l’archipel des Malouines. L’équipage va bien.

Ce matin, Dominique Wavre contactait Magali Paret, manager général du projet que leur monocoque progressait au près dans une mer particulièrement difficile avec des creux de quatre à cinq mètres.

Décidément cette Barcelona World Race n’était pas celle de Dominique et Michèle. Après une traversée de l’océan Indien difficile, le couple franco-suisse revenait bien dans la course avant que Michèle Paret ne soit victime d’une crise d’anémie qui l’obligeait à rester allongée sur une grande partie de la traversée du Pacifique. Leur démâtage intervient alors que Michèle recouvrait des forces et que le couple franco-suisse s’apprêtait à livrer bataille pour le podium.

Dominique et Michèle s’efforcent dans un premier temps de sécuriser le matériel à bord avant de prendre une décision quant à leur destination. Ils restent en contact avec la direction de course qui suit l’opération en relation étroite avec le MRCC concerné.