Multicoques, quand le Léman inspire la technologie

 

Laboratoire d’expérimentation et banc d’essai, le lac réunit un grand nombre de facteurs favorables aux développements technologiques. Navigateurs passionnés, moyens financiers, entreprises innovantes, recherche appliquée et esprit de compétition forment une composition faste qui a permis aux multicoques de se développer avec succès sur un formidable plan d’eau: un lac à la météorologie complexe.

Depuis 1980 et la victoire d’Altaïr IX, premier multicoque à gagner la course mythique du Bol d’Or lémanique, les multicoques ont détrôné les monocoques dans les grandes compétitions lémaniques. Dès lors, leur présence n’a cessé de croître et est en passe d’émerger dans d’autres flottes, y compris celle de la Compagnie Générale de Navigation sur le lac Léman ou sur des concepts novateurs tel que Planet Solar, premier catamaran propulsé à l’énergie solaire autour du monde.

Cette exposition présente les jalons les plus importants de l’histoire des multicoques du Léman, en hommage à la créativité de tous ceux qui œuvrent autour du lac. A travers différents angles, tels que les personnalités, la technologie, les événements, les innovations étudiées à l’EPFL notamment, elle permet de découvrir les éléments clés qui ont donné naissance à cette flotte, ses tâtonnements et son évolution au cours du temps. Elle se veut également innovante, en présentant les voiliers de dernière génération, pour qui les coques ne comptent presque plus au profil des foils, plans porteurs qui font décoller les voiliers du monde d’Archimède vers celui d’Icare.

Les salles d’exposition temporaires, tendues de large panneaux explicatifs, filtrent la lumière comme les larges voiles à corne des multicoques qui sillonnent le lac. Alternant photos, maquettes, modèles-réduits, démonstrateurs, films et objets en tout genre, l’exposition se lit, se regarde, s’observe, se touche, bref se découvre sous de multiples aspects.

Cette exposition est réalisée en partenariat entre les Services Industriels de Genève (SIG) et l’Etat de Genève. Elle a déjà été présentée au printemps 2010 au Pont de la Machine de Genève sous le titre D’Altaïr à Alinghi, la saga des multicoques du Léman. Adaptée et étoffée par le Musée du Léman, elle présente les derniers projets lacustres, les monotypes D35 et M2, les foilers Syz & Co, Mirabaud LX et l’Hydroptère.ch, sans oublier les futurs bateaux de transport de passagers, comme le catamaran solaire Planet Solar en route pour le premier tour du monde à l’énergie solaire et des navettes à passagers envisagées par la Cie Gle de Navigation sur le Lac Léman.

Le vernissage de l’exposition aura lieu le jeudi 31 mars à 18h30. Ouverture officielle dès le 1er avril jusqu’au 18 décembre 2011 au Musée du Léman, selon les horaires saisonniers d’ouverture.