Nautic, 50 ans d’innovations

De 20 000 à plus de 170 000 m2 d’exposition, de quelques dizaines à plusieurs centaines de milliers de visiteurs, de l’époque des dériveurs légers à l’épopée de la planche à voile, le Nautic en a vu de toutes les couleurs et de tous les bonheurs !

Un dossier de presse, disponible sur le serveur www.rivacom.fr, résume les grandes étapes de ces 50 glorieuses, avec les principales dates qui ont marqué l’évolution du premier Salon Nautique du Monde. Un entretien avec Mr Tibor Sillinger, Président du Salon Nautique depuis 20 ans, est également disponible, permettant d’illustrer et de remettre en perspective ces 50 ans de passion nautique.

Il y aura d’ailleurs quelques carènes incontournables dans les allées du 50ème Nautic, comme l’Arpège de Dufour ou le premier First 30. De nombreux exposants présenteront des rétrospectives édifiantes sur les progrès spectaculaires de l’industrie depuis les années 60. Citons par exemple l’équipementier Navicom, qui ressortira les premières VHF et ses anciens sondeurs à éclats, ou encore la célèbre calculatrice astronomique Tamaya. Mais il y aura aussi les accastilleurs comme Harken, les voiliers, les fabricants de bouts ou de matériel de sécurité.

Et pourtant, même si cet anniversaire est l’occasion de ranimer de nombreux et heureux souvenirs, le Nautic reste plus que jamais un salon d’innovation et d’avenir : la passion brûle toujours !

On découvrira par exemple cette année :

Le nouveau secteur environnement : « Les allées du Grenelle de la Mer », avec le soutien du Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer qui regroupera de nombreux acteurs de la propulsion propre, des énergies douces, des nouveaux matériaux et du développement durable.

Le Spot – bassin Nautic avec la Macif : situé dans le Pavillon 1, un grand bassin de 50 m sera le théâtre de démonstrations et d’initiations de StandUp paddle, de dériveurs, canoë-kayaks et autres engins de glisse. Chaque jour, la Macif, la SNSM et la Marine Nationale y organiseront aussi des démonstrations de sauvetage : percussion de radeaux de survie, manipulations de rescue tubes et brassières automatiques.

L’incontournable exposition « à Eric », autour de quatre facettes de la vie d’Eric Tabarly : Pen Duick, l’officier de Marine, sa victoire lors de la Transat 1976 et sa vie intime

Une nouvelle édition de l’atelier Cuisine à Bord, dans le Pavillon 1 avec Dyson. Cette année, les chefs Sébastien Gravé, Pascal Prudhomme, Frédéric Chevalier, Yves Mutin, Jean-Pierre Cassagne, Bernard Croce et Marcel Lesoille feront rimer plaisance avec plaisir des sens…

Noël Nautic et son sapin toujours mis en place par les grands maîtres voiliers de l’hexagone accueillera de nombreuses idées cadeaux pour les fêtes de Noël : maquettes de bateaux, montres, le dernier wake de Jobe, sac Rollo de Guy Cotten, couteau marin Farol, trousse de voilerie Alta Box, les nouvelles bottes Dubarry…

Cette année, le Showroom Equipements présentera au public non seulement les dernières nouveautés de l’année, mais aussi de nombreuses rétrospectives retraçant 50 ans d’innovations dans l’électronique, les tissus et matériaux, l’accastillage et la sécurité.

Le samedi 4 décembre, une course de Stand-Up Paddle sera organisée avec Naish Sails sur la Seine, puis pour les meilleurs sur le bassin du Spot.

Les Machines de l’Ile de Nantes
présenteront en exclusivité au Nautic la magie des créatures imaginées par François Delarozière et Pierre Orefice pour le Carroussel des Mondes Marins. La  Raie Manta, le Bateau Tempête, la Coque de Noix et d’autres machines de bois et d’acier animées par de complexes mécanismes, feront du Nautic la plus belle des vitrines de Noël !

Jeep, le partenaire officiel du Nautic 2010, présentera sur le parvis du pavillon 1 plusieurs types d’attelages animés par les légendaires 4X4 américains.

Et toujours de nombreux temps forts, avec pour la 1ère fois au Nautic la soirée des Champions de la Fédération Française de Voile, durant laquelle sera désigné le marin de l’année : lundi 6 décembre.