Objectif Route du Rhum – La Banque Postale

Quatre mois jour pour jour après son entrée en chantier d’hiver dans sa base de St Philibert, le maxi-trimaran Gitana 11 a été remis à l’eau ce mercredi 17 mars en fin d’après-midi. Les travaux mis en œuvre par l’équipe technique de l’écurie de course au large du Baron Benjamin de Rothschild visaient à gommer les erreurs de jeunesse du géant pour en améliorer les performances et la fiabilité. De retour dans son élément, Gitana 11 est désormais fin prêt pour attaquer les nombreuses navigations d’entraînement au programme de son skipper Yann Guichard.

A terre, lorsque Gitana 11 est en chantier, Yann Guichard confie la responsabilité technique du maxi-trimaran à William Fabulet. Boat captain du multicoque, William supervise une équipe d’une quinzaine de personnes, harmonise le planning des travaux sans oublier que ce spécialiste du composites met volontiers la main à la patte : « beaucoup de paramètres avaient été changé lors de l’allongement de Gitana 11. Il nous fallait donc retrouver les bons ajustements pour que le bateau soit le plus performant et le plus fiable possible en vue de la Route du Rhum. Suite aux navigations de l’automne dernier, Yann a fait part de ses sensations aux architectes et à notre ingénieur maison, Bernard Pointet. Ces réflexions collectives ont guidé la liste des travaux à réaliser. »

Passage en revue d’un hiver studieux :

  • Avancement des foils. Ces plans porteurs tout en carbone situés de part et d’autre du trimaran lui permettent d’atteindre des hautes vitesses en limitant la traînée dans l’eau et en soulageant les flotteurs. L’un des gros dossiers de ces quatre mois aura été d’avancer les puits de foils afin de gagner dans l’équilibre général de la plateforme: «Il a fallu les avancer sans modifier la forme de la carène. Ce gros œuvre a mobilisé deux techniciens à temps plein durant trois mois.» Pendant ce temps, des nouveaux appendices au profil identique ont été fabriqués chez C3 technologie pour remplacer ceux empruntés provisoirement à Gitana 12.
  • Safrans de flotteurs et safran central font peau neuve. Essentiels à la performance de Gitana 11 tant dans leur emplacement que dans leur profil, les safrans du trimaran ont été largement modifiés dans les derniers mois. Nouvelles pièces et nouvelle place pour les safrans de flotteurs. Ils ont, en effet, été avancés afin de gagner en efficacité et d’augmenter le contrôle du bateau à la barre. Le safran central, qui bénéficie d’une nouvelle forme pour gagner en finesse de barre, est un produit maison réalisé dans les hangars de St Philibert.
  • Mise en place d’instruments de mesure sur des pièces embraquées. Des capteurs de pressions ont par exemple été installés sur les lignes hydrauliques. L’objectif de ce travail, initié par Pierre Bourcier et Benoit Piquemal, est d’enregistrer et d’acquérir une multitude de données qui une fois traitée permettront d’augmenter les performances de Gitana 11 et d’accroître la sécurité à bord.

Leitmotiv habituel des chantiers, le gain de poids était encore à l’honneur cet hiver. Et grâce à de nouveaux filets en spectra, la plateforme s’est allégée de près de 70 kg. Enfin, l’équipe technique a procédé à une révision complète de l’accastillage, des circuits hydrauliques et électriques du bord.

De la théorie à la pratique
Si les retours en chantier restent indispensables à la mise au point des multicoques océaniques, fabuleuses machines prototypes, la joie était largement perceptible ce mercredi lorsque le maxi-trimaran de 77 pieds a touché l’eau : « Le timing de ce chantier hivernal a été parfaitement respecté par l’équipe. Tout le monde a travaillé d’arrache pied pour que ce soit le cas et c’est toujours une grande satisfaction de revoir Gitana 11 à l’eau. Personnellement j’ai désormais hâte d’aller tirer mes premiers bords 2010 » avouait Yann Guichard à quelques mètres de l’oiseau bleu.

Dès lundi, Gitana 11 larguera les amarres avec à son bord son skipper et les membres de l’équipe technique impliqués dans les principales modifications hivernales. Ces sorties en équipage réduit permettront à tous de reprendre ses marques mais aussi et surtout de valider les choix mis en place. Puis rapidement, c’est seul que le timonier du Gitana Team espère prendre le large pour débuter ses entraînements en solitaire : « Parmi les marins annoncés sur la prochaine Route du Rhum – La Banque Postale je suis conscient d’être l’un des moins expérimentés en solitaire sur ce type de bateau. Mais nous avons la chance d’être à l’eau relativement tôt par rapport à nos futurs concurrents, ce qui va me permettre de multiplier les navigations pour découvrir et apprivoiser ma monture » nous confiait Yann Guichard. 

Outre son programme sur Gitana 11, le navigateur breton sera pour la deuxième année consécutive à la barre d’un Extrême 40. En effet, un catamaran de 40′ rebaptisé Groupe Edmond de Rothschild comptera parmi les engagés 2010 de l’Extrême Sailing Series Europe. Les cinq dates inscrites pour l’heure au calendrier du championnat seront l’occasion pour Yann Guichard et les trois équipiers de confirmer le potentiel exprimé en 2009. Pour mémoire, ils s’étaient emparés d’une très belle 2ème place au classement final. A noter que sur ce circuit européen, le skipper Gitana retrouvera l’un des ses futurs adversaires de l’Atlantique, Franck Cammas. De quoi réviser ses gammes et affûter ses armes en attendant le 31 octobre prochain.

Gitana 11 en chiffres : de 60 à 77 pieds

Version 2006                                    Version 2009

Longueur (HT)                  18,28 m (60′)                                  23,51 (77′)
Largeur                                18,10 m                                             18,31 m
Tirant d’air                          30,40 m                                            30,43 m
Tirant d’eau                        5 m                                                     5 m
Poids                                     6,1 tonnes                                       7 tonnes
GV                                         190 m2                                                190 m2
Solent                                   120 m2                                               120 m2
Gennaker                            260 m2                                               260 m2