Oman Air et Sidney Gavignet sur le circuit des Extremes 40 -1er acte à Oman du 20 au 24 février 2011

La première épreuve du circuit des Extreme Sailing Series se teindra au Sultanat d’Oman dans le cadre du Festival de Mascate. Programmé du 20 au 24 février prochain, cet événement sportif accueillera au complexe The Wave, Muscat certains des meilleurs régatiers internationaux. Une occasion pour Oman d’être sous le feu des projecteurs mondiaux, devant son public.

Deux Extreme 40 sur les dix engagés porteront les couleurs du Sultanat dans la compétition : THE WAVE, MUSCAT, le bateau d’Oman Sail qui revient comme tenant du titre 2010 et le nouvellement baptisé OMAN AIR, dont l’équipage constitué et mené par le Français Sidney Gavignet fait ses débuts sur la scène internationale.

Les deux équipes sont conscientes de l’atout stratégique de jouer à domicile et se sont entrainées de façon intensive depuis plus d’un mois à la nouvelle base d’Oman Sail, à Mussanah. au nord de Mascate pour tirer le maximum de cet avantage.

Ces deux dernières années, les bateaux d’Oman Sail ont dominé le circuit des Extreme Sailing Series, remportant le titre en 2009 et 2010. Mais la compétition en 2011 s’annonce particulièrement acharnée avec 11 équipages représentant 9 nations parmi lesquels on retrouve la finefleur de la Coupe America venues’entrainer sur ce support ; comme Team New Zealand, skippé par l’une des étoiles de la coupe, le barreur Dean Bakker.

Côté moyen-oriental, Khamis Al Anbouri, a laissé sa marque dans l’histoire de l’édition ESS 2010 en devenant le premier Omanais à accéder à la plus haute marche du podium d’un événement de voile international. On le retrouve cette année à bord du même THE WAVE,MUSCAT pour la saison 2011 des Extreme Sailing Series. « L’entrainement se passe très bien. Nous travaillons presque 11 heures par jour et nous passons beaucoup de temps sur l’eau. Nous avons un nouvel équipage sur THE WAVE, MUSCAT aussi nous avons beaucoup de travail, mais nous faisons des progrès chaque jour. Depuis que l’autre équipage du team Oman Sail est arrivé c’est très stimulant de nous mesurer entre nous. Cette année, le niveau de compétition va être encore plus relevé que l’année dernière, ce qui va rendre les choses vraiment passionnantes. Une chose est sûre, c’est que nous y allons pour gagner. Entendre la foule omanaise m’encourager va m’obliger à donner le meilleur de moi-même. »

Le marin Omanais, Nasser Al Mashari fait ses début sur Extreme 40 cette saison. Il a intégré l’équipage d’OMAN AIR comme équipier d’avant, un poste qui requière force, agilité et endurance. « Nous sommes un nouvel équipage. Il faut donc que nous apprenions à nous connaître sur l’eau et à terre. Nous avons déjà su créer un bon lien entre nous. Bien que les entraînements soient très intensifs, nous savourons chaque jour qui passe. C’est un gros challenge pour moi – mon rôle sur le bateau est très physique et je travaille ma forme physique d’arrache pied pour être sûr d’être prêt. Je suis très impatient de me retrouver sur la ligne de départ avec les autres teams. »

Le marin français, Sidney Gavignet, sera à la barre de l’Extreme 40 « OMAN AIR », nom porté par son trimaran de 105 pieds, lors de la Route du Rhum en novembre 2010.

Arrivé depuis début Janvier à Oman pour un entrainement intensif avec le team OmanSail, Sidney témoigne des efforts de son équipage dans sa préparation : « Nasser s’en sort très bien. Comme la plupart d’entre nous, il est nouveau sur ce support Extreme 40, aussi c’est un très gros défi. Notre forme physique va jouer un grand rôle et nous avons déjà commencé à beaucoup travailler. Le team spirit est excellent. Je pense que nous faisons du très bon boulot. »

Ce premier Acte des ESS, à Mascate, se tiendra dans le complexe immobilier et de vacances The Wave, Muscat. Le programme comprendra des activités familiales et une large offre d’activités amusantes à terre comme sur l’eau, dont des séances d’initiation à la voile proposées par l’Oman Sailing School tout au long de l’événement. Les spectateurs pourront suivre toutes les épreuves de la plage. Il y aura des moments haletants avec des bateaux qui foncent vers la foule à des vitesses effrayantes.

David Graham, Oman Sail CEO : “ Recevoir un tel événement est inestimable car c’est une source d’inspiration qui va amener davantage d’Omanais à venir découvrir la voile et à écrire la prochaine page de l’histoire maritime d’Oman. Nous espérons que cet événement va faire venir de nombreux nouveaux visiteurs au Sultanat et qu’un nombre plus grand encore découvrira le pays au travers des retombées média générées. Nous travaillons de façon très rapprochée avec la municipalité de Mascate pour nous assurer que tous les visiteurs, internationaux et nationaux, passeront une semaine mémorable, tant sur l’eau qu’à terre. »

Après avoir quitté Oman les Extreme Sailing Series 2011 mettront le cap sur la Chine. Les Series 2011 sont constituées de 9 événements sur 4 continents sur une période de 11 mois qui s’achèvera à Singapour en Décembre prochain.