fbpx

OUTREMER : les formations Grand Large Academy s’institutionnalisent

Heureux, les (futurs) propriétaires de catamaran Outremer, qui peuvent bénéficier d’un concept exclusif de formations destinées à mieux se préparer à prendre le large de manière sérieuse, et selon le slogan « naviguer à la vitesse de son plaisir ». Le chantier de la Grande Motte (sans doute le plus proche de la Suisse dans le sud de la France), met ainsi à disposition ses formateurs Grand Large Academy, tous pédagogues et marins professionnels d’expérience, et propose un accompagnement personnalisé en privilégiant la communication et l’échange. Le séminaire Grande Croisière des premières années s’est institutionnalisé en stages de un à sept jours à la carte et thématiques.

Selon le niveau et les aspirations, plusieurs possibilités existent, à savoir : la formation Découvrir (« Un bateau pour la famille, un espace pour chacun, du plaisir pour tous ») se déroule ainsi en deux jours et aborde, entre autres, les premières règles de sécurité. Accompagner (« Me rendre utile à bord ») explique notamment comment assister le chef de bord pour sortir et rentrer au port. Prévoir naturellement cinq jours pour Naviguer (« Premières croisières familiales») et appliquer les bonnes pratiques de la vie à bord et du mouillage, ou manoeuvrer au moteur et sous voiles. Encore plus longtemps pour Voyager (« Vivre en mer », stage de sept jours). Plus original, la formation Women’s Only (« Apprendre sans mon mari ») est très appréciée des dames qui se sentent plus libres et décontractées entre elles, sans oublier les stages Performer (« découvrir la régate » en deux jours) ou Harmoniser (« communication de l’équipage au large » en trois jours).

Plus d’infos sur contact@grandlargeservices.com.

OUTREMER : le X4 vise la course-croisière 

Exposé en première mondiale à la Grande Motte au printemps, le nouveau 48 pieds « sportif » d’Outremer surfe sur la vague du succès du 5X. Surface de voile augmentée et bateau allégé de plus de 600 kg par rapport au 45 pieds, il bénéficie aussi de nombreuses améliorations techniques. Le cabinet d’architecte Barreau-Neuman a signé ses courbes, et Franck Darnet Design l’intérieur. Les amateurs de performance apprécieront notamment le mât carbone rotatif laqué noir posé sur le rouf avec un étage de barres de flèches et une bôme en aluminium équipée de cames pour les bosses de ris, l’étai monotoron, les galhaubans en kevlar, le tout avec bout dehors et accastillage de gennaker et de spi, lazy bag et lazy jack, sans oublier la barre à roue en carbone ou encore les barres franches en carbone amovibles.

Plus d’infos sur catamaran-outremer.com