Un parfum de rentrée

L’actualité en Suisse et à l’international est pléthorique ! Alinghi confirme son leadership sur les Extreme Sailing Series suite à un final haletant, les Figaristes ont embarqué pour la Solitaire dans des conditions casse-bateaux, et les lacs suisses fourmillent d’événements : du J/70 en veux-tu en voilà, des petits catas et dériveurs sur le Bol d’Or du lac de Joux, des grands M2 sur le Léman, ou encore un week-end de voile bien rempli à Bächau sur le lac du Zurich.

Dans la hiérarchie des performances, la palme revient sans conteste à Alinghi qui s’est imposé dans la dernière manche de l’acte de Cardfiff des Extreme Sailing Series en se détachant de SAP. Menés de 7 points la veille, et ayant dû faire face au remplacement  express par Bryan Mettraux de Nils Frei blessé à l’issue de la première journée, les rouge et noir ont effectué une extraordinaire remontée lors du dernier jour en enchainant quatre victoires de manche. Plus que deux actes avant de pouvoir espérer remporter la saison, et les écarts restent ténus.

Seule sur son Figaro, Justine Mettraux a repris le large, alors que la Solitaire Urgo Le Figaro est entrée dans le vif du sujet. La première étape de 570 milles partant du Havre, longeant le sud de la Grande-Bretagne, puis la pointe Nord de la Bretagne avant un passage par les Anglo-Normandes et une arrivée à Saint-Brieuc a fait des dégâts. Six bateaux, dont des favoris, ont dû abandonner. Justine Mettraux se bat pour rentrer dans le top 10.

Le J/70 était à l’honneur sur les lacs suisses. Au choix, la série disputait son championnat de classe à Brunnen dans le cadre de la Windweek, ainsi que le 4e et dernier acte de la Swiss Sailing League à Davos  avant la super finale qui se tiendra à Versoix en octobre. C’est Markus Wieser qui s’impose sur le lac des Quatre-Cantons pour le championnat de classe, alors que le RC Bodensee prend une véritable option sur le titre de la Swiss Sailing League en gagnant à Davos sachant que son dauphin de la Société Nautique de Genève termine 4e.

Des beaux week-ends de voile ont fleuri un peu partout sur les lacs suisses. Sur le lac du Zurich, le Yachtweekend de Bächau a connu une jolie participation. Les classes Onyx, Esse 850, Dynamic 35 et Quant 23 étaient présentes pour y régater. Le traditionnel Bol d’Or du lac de Joux accueillait petits catamarans et dériveurs pour la 52e fois, alors que le Grand Prix de Morges signait la reprise de la saison des M2 avec la victoire de DCM Systematic Advisors de Chritophe Péclard suite à la disqualification de Swiss Mediacal Network de Didier Pfister pour avoir changé de GV entre le samedi et le dimanche !