PASCAL BIDEGORRY ET THOMAS COVILLE CHAMPIONS DU MONDE DES RECORDS 2009

Le palmarès 2009 du Championnat du Monde des Records Océaniques est désormais connu. En équipage, Pascal Bidégorry est le nouveau champion grâce aux exploits cet été de l’équipage du trimaran Banque Populaire V sur l’Atlantique. En solitaire, après Francis Joyon en 2008, c’est Thomas Coville qui décroche un titre mérité après son tour du monde en 59 jours.

Le Championnat du Monde des Records Océaniques, qui regroupe les plus grands records historiques de la planète mer – 20 parcours au total – a livré son verdict 2009. Au terme de ce classement qui associe à chaque record un coefficient de 1 à 10 selon sa longueur et sa difficulté, les grands vainqueurs 2009 sont Pascal Bidégorry en équipage et Thomas Coville en solitaire.

L’Atlantique nord et les 24h pulvérisés
Pascal Bidégorry et ses hommes sont sacrés Champions du Monde grâce aux records glanés sur l’Atlantique par le maxi trimaran Banque Populaire V. Pour mémoire, ils ont réussi une traversée éblouissante à 32,94 noeuds de moyenne en 3 jours, 15 heures, 25 minutes et 48 secondes… Ils ont également pulvérisé le record des 24 heures en franchissant du même coup deux barres symboliques : celle des 800 milles puis celle des 900 milles… Au final, 908 milles parcourus en une seule journée par le trimaran géant Banque Populaire V.

Chez les solitaires, après Francis Joyon en 2008 et son tour du monde record en 57 jours, c’est Thomas Coville qui décroche le titre de Champion du Monde 2009, grâce à sa circumnavigation solitaire et sans escale bouclée en 59 jours, 20 heures, 47 minutes et 43 secondes, le deuxième meilleur chrono de tous les temps. Thomas Coville n’avait pas réussi à améliorer le record de Francis Joyon, mais il avait néanmoins signé une performance exceptionnelle, fort logiquement récompensée par ce titre de Champion du Monde 2009. Pour l’anecdote, on notera que c’est le deuxième titre de Thomas Coville, déjà champion du monde en 2006.

Réactions des champions :

Pascal Bidégorry :
« Recevoir cette distinction de Champions du Monde dès la première année de navigation du bateau fait évidemment très plaisir. C’est beaucoup d’honneur pour tous les navigants du Maxi Banque Populaire V… j’espère que ce ne sera pas le dernier ! J’espère aussi que nous serons de plus en plus nombreux à nous disputer ce championnat dans les années à venir, c’est bien que ce type de classement existe. Pour l’année prochaine, on verra, mais si on peut l’obtenir aussi grâce au Trophée Jules Verne cette fois, je ne suis pas contre ! »

Thomas Coville :
« Même si je n’attache qu’une valeur relative aux distinctions – mon vrai grand objectif est de tenter de nouveau le record autour du monde en solitaire l’an prochain – c’est sympa d’obtenir cette forme de reconnaissance. Le système de points permet de valoriser les tentatives. Quand un perchiste saute, on s’attend toujours à ce qu’il batte le record du monde de Bubka et on l’oublie s’il ne le fait pas, même s’il réalise la meilleure performance de l’année… »

Rappel des lauréats depuis la création du Championnat du Monde des Records Océaniques :

En équipage :

2008 : Lionel Lemonchois
2007 : Franck Cammas
2006 : Bruno Peyron
2005 : Bruno Peyron
2004 : Steve Fossett

En solitaire :

2008 : Francis Joyon
2007 : Francis Joyon
2006 : Thomas Coville
2005 : Ellen MacArthur
2004 : Francis Joyon