Philippe Durr champion du Monde, Alinghi au top

Texte :

Philippe Durr champion du monde de 6mJI, la SNG 3e de la Sailing Champions League, Alinghi grand vainqueur du D35 Trophy, une nouvelle régate lémanique originale, longue distance et nocturne : la Route des îles. L’actualité est bouillonnante et très dense en cette fin de saison. Plus que quelques semaines avant d’établir l’ère de la course au large qui nous fera rêver cet hiver.

Sixième titre mondial

C’est à bord du célèbre Junior que Philippe Durr et son équipage ont une nouvelle fois sévi au mondial de 6mJI qui se tenait à Vancouver. Ils ont défendu avec brio leur titre acquis il y a deux ans à la Trinité-sur-Mer. Derrière cette maestria incontestée au sein de la flotte s’écrit aussi une belle histoire : Junior n’est pas une embarcation comme les autres. Anciennement Gitana et propriété de la famille Rothschild, Phil’ Durr l’a sauvée de la casse et Junior en est aujourd’hui à son sixième trophée mondial. Mais le constructeur naval versoisien n’est pas le seul régatier à avoir le vent en poupe.

Photo partie 2Finish en beauté pour la SNG

La Société Nautique de Genève a une nouvelle fois démontré qu’elle concentrait une jolie part de l’élite de la voile suisse. Alinghi s’est imposé ce week-end sans être inquiété au classement annuel du D35 Trophy après avoir remporté tous les grands prix de la saison, tandis que l’équipage de la « Nautique » engagé dans la Champions Sailing League est monté sur la troisième marche du podium à Porto Cervo avec Guillaume Girod à la barre. Et pour ceux qui voulaient goûter aux charmes de la nouveauté, le rendez-vous était donné du côté du Haut-lac Léman.

Parti 3 rdesilesUne première Route des îles

Une belle brochette de 37 bateaux et de 11 dériveurs et M3 a pris le départ d’une régate qui ambitionne au fil du temps de s’élever au rang de classique lémanique. Après un départ de Villeneuve le vendredi soir au niveau de l’île de Peilz, un passage à proximité de l’île de la Harpe à Rolle et le retour, les organisateurs proposaient en prime une fête le samedi soir ! Au final les participants ont pu profiter d’un beau week-end ensoleillé, bien que peu venté… En temps réel c’est le Ventilo M1 Safram qui a fait le trou, suivi du vainqueur de la Translemanique en Solitaire : François Thorens sur TBS. Alors que toute cette effervescence lacustre va peu à peu retomber, nos jumelles vont doucement pointer vers l’océan et le départ ce dimanche de la Mini Transat 2017 avec quatre Helvètes en lice.


Achetez et télécharger le nouveau skippers n°65 ici !

Couv-65-FRINSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE.