Printemps de la Voile: Conditions musclées pour la finale !

Le Printemps de la Voile

Les 10 et 11 avril à Saint-Tropez

  

En ce dimanche 11 avril, les concurrents ne se sont pas découverts d’un fil ! En effet, contrairement à la veille où le temps était estival avec un bon vent de force 3 à 4, pour cette finale, c’était plutôt un temps humide avec de fortes rafales. 

Jean-Pierre Epoudry, Président du Comité de course et Georges Korhel du jury ont tout de même pu donner le départ à 11h. Seuls, les plus courageux se sont élancés sur un parcours  de type banane dans le Golfe de Saint-Tropez. 

Dans la classe des IRC1, le voilier « FLAWLESS » de Philippe Cospain (IYC Port-Grimaud) a confirmé sa position de la veille en remportant la première place au général devant le Proto de Jean-Pierre Sauvan « MARIA GIOVANNA II ».

Le voilier « VISION FUTURE» de Jean-Jacques Chaubard termine également premier dans la classe IRC 2 devant l’anglais Andrew Allner sur « BALLYTRIM ».

Prochaine épreuve pour la Société Nautique de Saint-Tropez, « la Coupe de l’hippocampe » du 30 avril au 2 mai. Co-organisée par le Polo Club, Haras de Gassin, cette épreuve allie le monde la voile à celui du Polo, avec un beau programme de compétitions de part et d’autres…

  Du vent, deux belles courses, des marins, de la convivialité…, le programme est rempli !

A la différence de la veille où les régatiers ont pu jouir d’excellentes conditions, le vent de nord-Est de force 4 à 5  qui forcissait et la pluie en alternance du jour a dû contraindre les voiliers à prendre les bonnes décisions. Mais les concurrents qui étaient venus pour gagner ne se sont pas dégonflés, bien au contraire ! Seulement seize bateaux ont disputé la course finale. Il faut dire que les rafales de vent et les manœuvres ne manquaient pas d’intensité ! Mais davantage encore lorsque vers 13h, alors que la première course s’achevait, le vent basculait à l’Est forcissant à 6 et entraînant la formation d’une forte houle. Il n’y aurait alors plus de seconde course.

Malgré les quelques dégâts matériels et quelques virements de bord risqués dus à la météo musclée, les concurrents sont rentrés satisfait d’une telle journée sportive !

Un week-end réussi grâce aux bénévoles, aux concurrents et à la convivialité hors pair du Club !