Record SNSM express pour Gitana 11

Premier maxi-multicoque à s’aligner sur la ligne de départ du Record SNSM, Gitana 11 a établi un temps de référence sur le parcours de 360 milles proposé pour la 6ème édition de cette désormais classique printanière. Yann Guichard et ses six équipiers ont bouclé les deux allers-retours entre Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) et Sainte Marine (Finistère Sud) en 19 heures 39 minutes et 58 secondes. Le géant de 77 pieds armé par le Baron de Rothschild fête bien joliment sa première sortie officielle !

Parti hier, dimanche 20 juin, à 14h34, Gitana 11 était très logiquement le premier des cinquante-trois inscrits à revenir au pied de la jetée Est du port de Saint-Nazaire ce lundi matin. C’est à  10 heures 13 minutes et 58 secondes très précisément, que le maxi-multicoque armé par le Baron Benjamin de Rothschild a achevé les 360 milles nautiques de son parcours. Son skipper, Yann Guichard, revenait pour nous sur ce record express : « les conditions étaient idéales pour nous : mer plate, un vent compris entre 12 et 18 nœuds et une belle lune pour accompagner notre nuit en mer. Notre première remontée vers Sainte Marine s’est faite au près avec un flux de Nord Nord Ouest, ces 90 milles ont été les plus longs du record pour Gitana 11. Mais en début de soirée, après notre passage à l’entrée de l’Odet, le vent a tourné au Nord Est nous permettant ainsi de réaliser la boucle et demie restante au reaching (vent de travers, ndlr). A cette allure, Gitana 11 va vite et nous avons pu enregistrer quelques belles pointes de vitesse au delà des 30 nœuds. »

En franchissant la ligne de départ en deuxième rideau, le trimaran de 77 pieds s’est offert le plaisir de remonter toute la flotte de ce 6ème record SNSM pour prendre les commandes dès le Phare du Grand Charpentier, qui marque la sortie de l’estuaire de la Loire ; un moment particulièrement apprécié par l’équipage : « Le départ de Saint-Nazaire était vraiment réussi avec une belle brise et ce qu’il faut de soleil. Le temps de la sortie de l’Estuaire de la Loire nous a permis de passer tous nos petits camarades et c’était un très beau spectacle de naviguer et de slalomer au milieu de cette flotte hétéroclite » confiait Yann Guichard, tandis que Gitana 11 reprenait le chemin de son port d’attache.

Pour sa première sortie officielle depuis ses transformations et son allongement en vue de la prochaine Route du Rhum – La Banque Postale, Gitana 11 a pu dévoiler une partie de son potentiel. Ces quelques heures de navigation dans une ambiance de record auront quant à elles permis à Yann Guichard et à son équipe de pousser leur monture et ainsi de poursuivre leur apprentissage du maxi-trimaran. Pour le skipper et les membres du Gitana Team, les sessions d’entraînement s’annoncent intenses tout au long de l’été. 

Les temps de Gitana 11

Départ de Saint-Nazaire : dimanche 20 juin à 14h34
1er passage à Sainte Marine : dimanche 20 juin à 20h43
2ème passage à Sainte Marine : lundi 21 juin à 4h10
Arrivée à Saint- Nazaire : lundi 21 juin à 10h14
360 milles parcourus en 19 heures 39 minutes et 58 secondes, à la vitesse moyenne de 18,31 nœuds

L’équipage de Gitana 11 sur le Record SNSM

Yann Guichard (skipper – barreur)
Cyril Dardashti, Jean-Baptiste Levaillant, Billy Besson, Sébastien Thétiot, Pierre Bourcier, Jean Maurel

Le record SNSM en quelques lignes

Sur l’eau, le record SNSM se résume en des allers-retours entre Saint-Nazaire et Sainte Marine, un clin d’œil aux initiales de l’association des Sauveteurs en Mer. Mais à terre, ce rendez-vous  réunit sur une même ligne de départ professionnels et amateurs, petites et grandes unités  afin de promouvoir la sécurité en mer et d’encourager les soutiens à l’égard des sauveteurs bénévoles de la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer). Créé en 2005, le record fait incontestablement partie des rendez-vous nautiques à ne pas manquer et c’est certainement parce qu’il propose d’allier compétition et sens civique.

En 2010, le parcours différait selon la taille et la jauge des cinquante-trois voiliers inscrits :
       G-Class, VOR 70, IMOCA et Multi 50 : deux allers-retours entre Saint-Nazaire et Sainte Marine, soit 360 milles nautiques
        Multi 2000, Class 40′, HN2, IRC 1 à 4 : Saint-Nazaire – Sainte Marine – Ile d’Yeu – Saint-Nazaire, soit 260 milles nautiques