RESPECTONS LA TERRE

Le célèbre ‘Cigare Rouge’ partira autour du monde dans la Classe Eco 60

Il a déjà cinq tours du monde à son actif et s’apprête à reprendre la mer pour une sixième circumnavigation de la planète dans la VELUX 5 OCEANS.

Cette véritable légende de la voile, aujourd’hui rebaptisée Respectons la Terre, mais mieux connue sous le nom de Cigare Rouge, est un des bateaux les plus aguerris de la Classe Eco 60 et fera partie de la flotte en course dans l’édition 2010/2011 de la VELUX 5 OCEANS.

L’Association « Respectons La Terre », créée pour promouvoir le développement durable à travers des projets sportifs, annoncera prochainement le nom du skipper choisi pour mener le bateau sur le parcours de 30.000 milles de la VELUX 5 OCEANS avant la fin de juillet. Il effectuera son parcours de qualification après la remise à neuf du bateau en cours à La Rochelle.

« Nous sommes très heureux de voir notre Eco 60 Respectons La Terre participer à la VELUX 5 OCEANS », a déclaré Charles Hedrich, fondateur de l’Association Respectons La Terre. « C’est un formidable bateau au passé très riche qui partira pour son sixième tour du monde, avec à la barre un skipper de notre équipe ».

Respectons La Terre a été construit pour le Vendée Globe 1992 par le Français Jean-Luc Van Den Heede. Il avait alors terminé deuxième de la course sous le nom de Groupe Sofap-Helvim. Sa coque rouge et étroite lui a très vite valu le surnom de Cigare Rouge.
 
Le bateau a participé à trois autres Vendée Globe : en 1996, avec Catherine Chabaud, en 2000 avec Joe Seeten, et en 2004 avec Karen Leibovici. C’est également à bord de ce monocoque que la Britannique Ellen MacArthur a vécu une de ses premières expériences en 60 pieds, lors du convoyage retour de l’OSTAR, aux côtés d’Alan Wynne-Thomas.

La VELUX 5 OCEANS est organisée par Clipper Ventures PLC. Elle partira de La Rochelle le 17 octobre prochain et sera composée de cinq sprints océaniques pour une durée totale d’environ neuf mois. De la Rochelle, les concurrents rejoindront Cape Town en Afrique du Sud, puis Wellington en Nouvelle-Zélande, Salvador au Brésil, Charleston aux États-Unis avant de revenir en France.