Satané Wolf Rock

Le 10 août, 14h30. Figaro sur l’eau et Figaro Virtuel vont bon train. Si l’ensemble de la flotte des réels a bien passé la bouée de la point Ouest de l’Angleterre, qui marque la fin de la traversée de la Manche et le début de celle du Canal de St-George, de nombreux régatiers virtuels trainent au près, à chercher la bonne méthode pour enfin virer ce satané Wolf Rock.

Chez les marins, le trio Rouxel, Le Cléac’h, Hary mène la course, impérial, en parallèle, fermant la porte à toutes tentatives d’attaque de l’arrière. Les bateaux évoluent bâbord amure aux alentours de 8 noeuds mais le vent devrait faiblir avant de prendre de passer Nord-Ouest, la transition ne s’annonce pas simple. Le classement pourrait bien subir quelque changement ces 12 prochaines heures.

Du côté des geeks, chez les meneurs, on évolue à peu près au même point, un peu plus lentement et un peu au-dessus de la route, contrairement aux réels qui se situent plutôt en dessous. La flotte est menée par golf78 TPN, suivi de *lisarah* et gesar. Sece RKN, vainqueur de la seconde étape et leader au général est actuellement septième. Sa régularité devrait lui assurer de conserver sa place, pour autant qu’il ne perde pas trop de terrain lors de la transition à venir, qui n’épargnera personne.

Voir les vidéos « en vrai » et le suivi de la régate officielle sur Skippers.tv

Inscription à la régate virtuelle sur www.virtualregatta.com