Semaine intense en perspective

Les spécialistes météo sont unanimes : il y aura bien du vent cette semaine. Pas spécialement fort ni stable en direction, c’est vrai, mais suffisant pour courir le plus de manches possibles dans le Trophée Caja Mediterráneo Région de Murcie. Et avec trois vainqueurs différents en trois régates depuis le début de la saison, on imagine l’ambiance qui va régner sur le plan d’eau de Carthagène cette semaine. Ça va batailler dur entre les onze équipages TP52.

Du thermique, du soleil, plus de 30 degrés… Que demander de plus ? Voilà maintenant deux jours que les TP52 s’entraînent sur le plan d’eau carthagenois dans des conditions de navigation idéales. Chaque équipe a eu le temps de peaufiner les manoeuvres et d’effectuer les derniers réglages à bord des bateaux. Il est temps de passer à l’action. Demain, les TP52 entameront les hostilités avec la Manche d’Entraînement officielle, histoire de bien se mettre en conditions de course pour entrer dans le vif du sujet mercredi avec les premières manches comptabilisées pour la quatrième épreuve du Circuit Audi MedCup 2010.

Dans un vent soufflant autour de 14 noeuds, tous les TP52 ont passé l’après-midi sur l’eau ce lundi. Pas question d’en rater une risée, même si pour le reste de la semaine, la situation météo sera légèrement différente. « Aujourd’hui nous avons une belle brise de sud-ouest« , explique le Directeur Technique du Circuit Audi MedCup, Nacho Postigo (ESP). « Mais les jours à venir vont offrir des conditions plus classiques pour cette période de l’année, c’est-à-dire moins de vent, 7 à 12 noeuds, de sud à sud-est« .

Bonne nouvelle pour les amateurs de petit temps comme Bribón (ESP) ou encore TeamOrigin (GBR). « Nous sommes à l’aise dans ce type de vent« , avoue Ian Percy (GBR), tacticien du bateau britannique. « Aujourd’hui nous avons bien marché en entraînement avec une première et une deuxième place. Le plan d’eau n’est pas simple à lire avec du thermique assez irrégulier. Mais finalement, c’est assez typique de la Méditerranée ».

Les TP52 disputeront jusqu’à 11 manches cette semaine, avec un maximum de trois par jour, dont un parcours côtier vendredi. Emirates Team New Zealand (NZL) voudra asseoir un peu plus son autorité en tête du classement général du circuit, quant à l’équipe d’Artemis (SWE), victorieuse à Barcelone, elle cherchera à confirmer son ascension. « Notre objectif cette semaine et de conserver les bonnes habitudes que nous avons prises lors de la dernière épreuve« , confie le barreur du TP52 suédois Paul Cayard (USA). « Il ne s’agit pas de gagner tous les départs, mais simplement de prendre de bons départs, d’avoir une bonne tactique au portant, de bien contrôler la flotte, de passer à l’intérieur sur les bouées… Tout le monde doit se concentrer sur son travail pour que les manoeuvres soient impeccables. Ce sont tous des bons marins sur ces bateaux. La question est de savoir qui sait rester concentré et sortir son jeu au bon moment« .

Les Français eux ont une revanche à prendre. Après une régate barcelonaise décevante qui s’est conclue par une dernière place, l’équipe d’Audi A1 powered by All4ONE (FRA/GER)ne veut pas en rester là. Le retour de Philippe Mourniac au poste de navigateur devrait aider le groupe à reprendre confiance, même si les conditions cette semaine seront plus proches de Barcelone que de Marseille et Cascais où le TP52 franco-allemand avait brillé.

Les équipages de l’Audi MedCup n’ont pas été les seuls à profiter du thermique aujourd’hui. Les jeunes marins de Murcie ont disputé la première phase du Championnat Régional d’Optimist qui se terminera mercredi. Dès leur compétition terminée, on retrouvera sans doute ces jeunes passionnés de voile sur le Village de la course pour voir de plus près leurs héros de l’Audi MedCup et ne rien rater de l’épreuve grâce à l’écran géant, aux images en direct et à l’animation virtuelle tous les jours à partir de 12h50.

En attendant, Carthagène met les petits plats dans les grands pour offrir un nouveau succès à l’événement. Pour la troisième année consécutive, le port espagnol accueille le Circuit Audi MedCup et la population est toujours aussi enthousiaste. Le Village Public recevait aujourd’hui la visite de Pilar Barreiro la Maire de la ville, de Pedro Alberto Cruz Conseiller aux Sports de la Région de Murcie, et de Ángel Martín, Président de la Banque Caja Mediterráneo, sponsor de l’événement à Carthagène.

Le Village Public est ouvert tous les jours entre midi et minuit et propose chaque soir à partir de 22h00 des animations sur la scène principale. Au programme ce lundi : démonstration de gymnastique, sans oublier le somptueux spectacle historique Carthaginois vs Romains demain soir.