Simple et passionnant

Cela fait 30 ans que la série des Dart 18 se maintient dans le monde helvétique des régates. Grâce à la jauge très stricte de cette monotypie, à l’image de celle du Laser, les bateaux affichant un certain âge n’ont rien à envier aux générations récentes et se retrou•vent régulièrement aux premières loges, tant au niveau national qu’international. L’association suisse de la série IDAS organise environ sept régates chaque année. La saison 2009 a été marquée par des conditions très va•riées : du vent bien établi sur le lac de Thoune et le Walensee, une tempête sur le lac de Bienne, de la pétole inhabituelle à St. Moritz, des condi•tions de rêve à Davos, un orage accompagné de grêle sur le Sihlsee et, pour finir, le calme plat sous un magnifique ciel d’automne à Zoug. Organisé par le Yachtclub Ascona, le champion•nat de la série, qui s’est déroulé ce printemps pendant trois jours sur le lac de Lugano, a sans doute été l’événement phare de la saison en Suisse. La victoire est revenue aux Allemands Godderis/Russold, alors que Heynisch/Scheidegger se sont classés 2e. En guise de riposte, lors du Championnat allemand, les Suisses Fehr/Gysi ont raflé la médaille d’argent et celle de bronze pour Heynisch/Scheidegger. Tous les deux ans, le championnat du monde des Dart 18 se déroule hors de l’Europe. Début octobre, six équipages suisses ont ainsi envoyé leurs bateaux dans des containers à Aruba, dans les Caraïbes, pour y disputer les mondiaux 2009 qui ont débuté le 20 novembre.