Tradition

Boesch Boats : l’art de l’élégance

Célèbre constructeur de bateaux classiques en acajou aux performances hors normes, Boesch réalise les rêves nautiques les plus exclusifs depuis bientôt un siècle.

Riva Rivamare : digne héritier ?

Grâce à sa fabuleuse lignée de canots automobiles en bois verni, Riva est devenu l’emblème de la plaisance à moteur de luxe. Mais le nouveau Rivamare est-il à la hauteur du prestige de la marque ? Ou plus directement : Riva est-il toujours Riva ? Retour vers le futur.

Le yacht du châtelain reprend du service

Le menuisier Roger Schilter s’est investi durant six ans pour restaurer le Meggenhorn. Stationné dans le hangar à bateau du château du même nom, au bord du lac des Quatre-Cantons, il peut être loué pour des événements particuliers.

Pronaval: du chantier local au groupe international

Historiquement le tout premier concessionnaire Cranchi au monde, Pronaval a été fondé en 1962 sur la rive sud du lac Léman, à quelques kilomètres de Genève. Concentrée autour de sa marina de la Belotte et de son chantier à Corsier, son activité se résumait alors principalement à la vente de Cranchi et de Jeanneau, à l’entretien et à l’hivernage de bateaux à moteur, puis après quelques années à la restauration de bateaux en bois tels que les Corsier Port et les Riva. Un demi-siècle plus tard, son intégration dans le Groupe Simon le propulse dans une nouvelle dimension.

Les icônes en acajou du lac de Zurich

Installé à Baech au bord du lac de Zurich, le chantier Pedrazzini fabrique grâce à un travail artisanal minutieux des bateaux à moteur en acajou. Cette entreprise familiale a fêté son 100e anniversaire l’année dernière

Walkyrie: Le plus ancien yacht à moteur du Léman vogue à nouveau

Travail de sauvegarde d’une unité historique, la rénovation de la Walkyrie est à tout point de vue une réussite, même si le plus vieux yacht à moteur du Léman ne conserve plus grand-chose des matériaux d’origine. Henri Le Grand, Gustave Eiffel -qui adorait le rivage lémanique- Louis Ramel, François et Jacques Naef ont eu l’honneur de le piloter. Mais c’est sous la houlette de Charles Pictet, qui la considère comme « une aïeule vénérable », et la responsabilité de Yann Minder aux chantiers de la CGN que le bijou s’est transformé en joyau.