La spécialiste du multicoque d’occasion et du sur-mesure : Catherine Relandeau, fondatrice de CathYacht

Son professionnalisme et son expérience dans l’industrie nautique depuis 1985 lui ouvrent toutes les portes et lui valent la confiance des clients finaux comme des chantiers. Elle a débuté sa carrière dans le financement de flottes charter chez Beneteau avant de l’orienter à la direction des ventes de plus petits chantiers tels qu’Alliaura Marine puis Privilège Marine, qui l’a laissée en parallèle lancer sa société de courtage en 2010, CathYacht International.

Aujourd’hui 100 % indépendante, parfaitement intégrée au microcosme du marché des multicoques dont elle suit les salons dans le monde entier, Catherine Relandeau est spécialisée dans la vente de multicoques d’occasion de plus de 60 pieds. Au printemps dernier, elle vendait sa 45e unité, parmi lesquelles le célèbre Cartouche de 95 pieds. Comme elle se trouve en contact permanent avec les chantiers (Lagoon, Sunreef, Fountaine Pajot, etc.), certains clients la sollicitent pour les accompagner dans leurs démarches en vue d’une acquisition de nouveau bateau : aller au chantier, les rassurer sur des choix d’option en fonction de leur profil, faire en sorte que cela corresponde bien à leurs programmes de navigation, ou encore intervenir en cas de souci après la livraison. C’est ainsi que l’ancien champion de tennis Yannick Noah se félicite de l’avoir eue à ses côtés lorsqu’il s’est offert un grand catamaran neuf. Outre son activité de courtage, cette professionnelle aguerrie du multicoque a développé l’accompagnement sur l’acquisition d’un navire sur-mesure, de deux manières. D’une part, en s’associant au chantier Catamaris spécialisé dans les catamarans en aluminium entièrement custom, et d’autre part, en rassemblant à la même table tous les acteurs du sur-mesure autour du brief du client. En pratique, elle a par exemple orienté un client suisse sur Catamaris, car ce dernier souhaitait acheter un catamaran de 64 pieds en aluminium avec un grand flybridge qu’il puisse manoeuvrer seul avec son épouse, mais en évitant les chantiers français. Ce chantier hollandais se concentre sur la niche one-off tout alu de 55 à 90 pieds. Pour d’autres clients, elle noue des relations plus personnalisées pour cerner au mieux les besoins et choisir le meilleur architecte. Ensuite, elle joue les garde-fous avec chaque intervenant (architecte, chantier, voilerie, etc.) pour que soient respectés les désirs du client, le tout dans un cadre réaliste. Sa palette de service peut également inclure le conseil juridique avec des sociétés de pavillonnage ou des spécialistes du droit maritime. De A à Z ! Plus d’infos sur cathyacht.com.