Suspense en tête du classement

Les calculs vont bon train. L’Américain Bora Gulari et l’Australien Nathan Outteridge continuent à mener la danse et se retrouvent à égalité de points au classement général. Comme le dit Nathan, demain, c’est le dernier jour, mais il reste encore trois régates et cela représente encore un long chemin! Les conditions sont toujours fantastiques sur le lac et les navigateurs poussent leur bateau à la limite, à des vitesses qui dépassent régulièrement les 25 noeuds ! La concentration est maximale et doit le rester jusqu’à la dernière course du championnat. La troisième place se joue également à un fil : deux points séparent le Suisse Arnaud Psarofaghis, le Britannique Simon Payne et l’Australien Scott Babbage !

 

Moins forte que hier (entre 15 et 18 nœuds), mais plus régulière, la Maloja continue d’enchanter les concurrents du championnat d’Europe. Douze régates ont été accomplies depuis le début du championnat et les sportifs continuent à montrer une condition physique sans faille. Une pause rapide entre chaque course permet à qui de se reposer, à qui de faire des réparations rapides, à qui de manger et de reprendre des forces avant la course suivante. Le temps de faire un petit tour parmi les concurrents…

 

Naviguer en musique… de quoi parle-t-on ? ou plutôt de qui parle-t-on ? de Nathan Outteridge qui navigue au coude à coude avec Bora Gulari. En effet, l’Australien navigue en musique ! Quel type de musique ? «N’importe laquelle. Plutôt de la dance, mais aussi du Metallica. Quelque chose qui me donne de l’énergie et qui m’aide à me concentrer ! » On vous l’a dit, la classe des Moths est particulière. Une grande famille, easy-going, fun… et mixte ! En effet, les filles naviguent contre les garçons, dans la même catégorie. Pas de classement spécial. Il y en a 4 sur 85 dans les SYZ & CO MOTH EUROPEANS.

 

Emma Aspington témoigne : « C’est vraiment fantastique de naviguer ici, même s’il est difficile de concurrencer les garçons  dans ces conditions venteuses, à cause de nos petits gabarits! » La navigatrice suédoise enchaîne : « Cependant, j’adore les conditions sur ce lac, car il ne s’agit pas seulement de faire de la vitesse, mais il faut jouer avec les bascules, maîtriser les manœuvres, et de cette manière on peut essayer de grappiller des mètres sur les garçons. » Une classe unique !

 

Allons voir Scott Babbage, l’Australien de Sydney, qui vise le podium dans ce championnat. Une navigation régulière, toujours dans le peloton de tête, en compétition avec Simon Payne et Arnaud Psarofaghis, derrière les deux leaders Nathan et Bora. Aujourd’hui, il fait une très belle deuxième manche et il dit : « J’adore naviguer ici dans ces conditions. J’adore l’eau plate du lac et les bascules. C’est varié et c’est fun ! » Il raconte : « Ca fait 9 ans que je navigue sur les Moths. J’ai eu 8 bateaux différents dont les deux premiers n’avaient pas encore de foils. Le fait d’ajouter une troisième dimension à la navigation, le vol, est extraordinaire ! C’est en même temps plus simple et plus compliqué. Plus simple, car, par exemple, au portant, le bateau est plus facile à manœuvrer, il ne pique pas du nez. Plus compliqué, car il faut réfléchir en trois dimensions et il faut repenser tous les réglages. Mais c’est tellement fantastique! »

 

Régate 10 :

  1. Nathan Outteridge (AUS 3750)

  2. Bora Gulari (USA 6)

  3. Simon Payne (GBR 1)

  4. Arnaud Psarofaghis (SUI 4)

  5. Chris Rast (USA 3768)

  6. Scott Babbage (AUS 7)

  7. Andrew McDougall (AUS 2)

  8. Anthony Kotoun (ISV 3596)

  9. Chris Graham (UAE 9)

  10. Jean-Pierre Ziegert (SUI 3734)

 

Régate 11 :

  1. Bora Gulari (USA 6)

  2. Scott Babbage (AUS 7)

  3. Arnaud Psarofaghis (SUI 4)

  4. Simon Payne (GBR 1)

  5. Chris Graham (UAE 9)

  6. Nathan Outteridge (AUS 3750)

  7. Rob Gough (AUS 3731)

  8. Matthias Renker (SUI 3626)

  9. Chris Rast (USA 3768)

 

Régate 12 :

  1. Bora Gulari (USA 6)

  2. Simon Payne (GBR 1)

  3. Arnaud Psarofaghis (SUI 4)

  4. Nathan Outteridge (AUS 3750)

  5. Scott Babbage (AUS 7)

  6. Rob Gough (AUS 3731)

  7. Chris Graham (UAE 9)

  8. Chris Rast (USA 3768)

  9. Andrew McDougall (AUS 2)

  10. Markus Steeg (GER 3732)

 

Résultats provisoires après la quatrième journée :

 

  1. Nathan OUTTERIDGE (AUS 3750)

  2. Bora GULARI (USA 6)

  3. Scott BABBAGE (AUS 7)

  4. Simon PAYNE (GBR 1)

  5. Arnaud PSAROFAGHIS (SUI 4)

  6. Rob GOUGH (AUS 3731)

  7. Chris GRAHAM (UAE 9)

  8. Jean-Pierre ZIEGERT (SUI 3734)

  9. Matthias RENKER (SUI 3626)

  10. Chris RAST (USA 3768)