fbpx

Syz Translémanique en Solitaire : un vent de changement

Deux néophytes de la compétition ont remporté cette Translem’ nouvelle formule avec la marque de mi-parcours placée pour la première fois à l’embouchure du Vieux Rhône. François Thorens, sur son Psaros 40 TBS, originaire de la Tour-de-Peilz, a su mettre tout le monde d’accord dans le Haut-lac en commettant moins d’erreurs que ses concurrents, Nicolas Groux et Alain Gautier, qui terminent respectivement 2e et 3e. L’autre surprise se nomme Frédéric Vandenberghe, vainqueur en temps compensé à bord d’une petite série australienne de 19 pieds dotée d’un bulbe de 80 kilos. Une victoire à savourer, car le bateau était tout sauf destiné à une épreuve en solitaire, pas même équipé d’un taquet coinceur pour la grand-voile ! En parallèle se déroulait la Junior Translem’ en Optimist avec une participation en hausse. C’est Axel Grandjean qui est arrivé en tête du paquet des 29 jeunes pousses.