Tous en Atlantique

Sur les trente et quelques milles participants à la Velux 5 Oceans Virtuelle, un peu plus de 23’000 ont rejoint Punta Del Este. Le Trio vainqueur de cette troisième étape, SOLENSTAR, I ex cargo TPN et Baïdarka n’a malheureusement pas terminé la course de manière aussi serrée que les skippers de la course réelle, qui ont offert un moment d’anthologie au public à l’arrivée à Punta Del Este en Uruguay. La régate reste toutefois âprement disputée, et les meneurs au général: tinifon@TPN, LE RUPELLA LR et golf78 TPN comptent bien défendre leur place lors de la prochaine étape qui doit repartir le 27 mars à destination de Charleston aux USA.

Coté tour du monde en solitaire sans escale, Thomas Coville a réalisé l’exploit de revenir sur le temps de référence de Joyon sur la remontée de l’Atlantique Sud. Les virtuels poursuivent leur route, avec un peu d’avance sur Sodebo, au large de Salvador de Bahia.

Ricoo continue à mener la régate et évolue plein nord à près de 20 nœuds, au côté de ses concurrents et compagnons de route LE RUPELLA LR, Jeremy31700, La Bulle TL et bobbarouf continuent à se bagarrer pour les places d’honneur. La situation pourrait bien évoluer ces prochains jours, puisque la tête de la flotte va bientôt naviguer au près. La stratégie et l’exploitation des bascules vont être primordiales. Le vent annoncé est soutenu, et les concurrents, qu’ils soient en mer ou derrière leur écran vont continuer à avancer bon train jusqu’à l’équateur.

Aucun concurrent n’a par ailleurs bouclé de Tour du Monde plus vite que KermeneR, qui détient toujours le record du Trophée Jules Vernes virtuel en 44 jours 22 heures et 48 minutes. Les 30’000 joueurs en mer ont cependant encore toutes leurs chances, et plusieurs bateaux remontent l’atlantique nord avec de belles chances de ravir le Trophée.