TOUS EN MER DES CARAÏBES !

La flotte de la Solidaire du Chocolat évolue désormais au grand complet en Mer des Antilles. Seul le duo de Vale Inco Nouvelle Calédonie doit rallier Saint Barthélemy ce jeudi pour s’y arrêter. La tête de flotte s’apprête, elle, à entrer dans le Golfe du Mexique pour un ultime run vers Progreso. Les premiers sont toujours attendus demain, vendredi, au Yucatan.

Ça s’est bousculé à la porte de Saint Barthélemy depuis hier après-midi ! Cinq concurrents* ont fait leur entrée en mer des Caraïbes lors des 12 dernières heures. 

Denis Lazat et Frédéric Nouel ont même fait un pit-stop imprévu à Gustavia : invités à dîner à bord du voilier d’un ami, ils ont profité des trois heures minimum autorisées par la direction de course pour « se faire chouchouter » comme l’explique Denis ce matin. La solidarité des gens de mer a fonctionné à merveille, en moins de temps qu’il ne faut pour prendre une douche et un brunch de rêve, les deux spis et le génois de « Plan les enfants changeront le monde » ont été raccommodés, le plein de gasoil, de fruits et légumes frais effectué ! Les skippers sont repartis du bon pied avec en prime un cadeau précieux : des aiguilles et du fil…

 

Accélération prévue en tête de flotte

En tête de flotte, les dernières 24 heures ont profité – un peu – à la paire Soldini/D’Ali (Telecom Italia) et au duo Jourdren/Stamm (Cheminées Pujoulat). Ils ont repris une vingtaine de milles aux leaders De Lamotte/Hardy (Initiatives Novedia). L’avance du duo de tête reste cependant confortable : 113 milles ce jeudi matin au pointage de 4h00.

Pas de réelle inquiétude donc pour Tanguy et Adrien, d’autant qu’ils devraient dès ce matin bénéficier d’un flux de secteur Nord établi qui va leur permettre d’accélérer sensiblement, au près ou vent de travers sur la route directe de Progreso.

Cette brise va également toucher rapidement les paires italienne et franco-suisse lancées à leurs trousses. Ces trois là n’ont pas fini leur passionnante régate océanique !

 

Les trois premiers devraient entrer dans le Golfe du Mexique dans la journée… Ils ne sont plus à quelques 400 milles du but. Dans deux jours, le podium de cette première Solidaire du Chocolat sera connu !