Tous rois au Spi Ouest France-Intermarché

 

La 33ème édition du Spi s’est achevée aujourd’hui, toujours sous le soleil. A terre comme en mer, chacun se réjouit d’y avoir participé et, comme chaque année, jure que celle-ci était la plus belle. Et sur le visage des marins de retour à terre après la dernière course du week-end, bien malin qui pourrait distinguer qui a gagné ou perdu, au Spi, c’est toujours le plaisir d’être là qui l’emporte.

 

Beau et intense jusqu’au bout

Un petit souffle de secteur Nord-Est et un grand ciel bleu ont accueilli la flotte du Spi Ouest France-Intermarché en baie de Quiberon pour les dernières course de l’édition 2011.

Christophe Gaumont, le président des comités de course, a lâché les fauves pour les premières joutes à 9 heures 30 ce matin.

Si, pour beaucoup de concurrents, la messe était déjà dite depuis hier, la bagarre a fait rage jusqu’au dernier bord sur certaines séries où rien n’était encore joué ce matin. C’était le cas notamment en M34, en Open 7,50 et en Longtze. Alors que Franck Cammas (Groupama) a dominé les débats des M34, les Souben (Courrier Dunkerque), Troussel (Bretagne Crédit Mutuel), ou encore Pacé (Espace Mer Sailing Event) n’ont pas lâché le morceau facilement et lui ont donné du fil à retordre jusqu’à la dernière minute. C’est en effet Daniel Souben qui gagnait la première course de la matinée et Bertrand Pacé la deuxième.

Beau suspense ce matin aussi chez les Open 7,50 entre Pierre Antoine Morvan (dégustation Jaouen), Nicolas Groleau (Vecteur Plus La Boulange), Antoine Gautier (Ferrum) et Marc Guillemot (Safran), et chez les Longtze où Nicolas Béranger (Un maillot pour la vie) bataillait très dur pour conserver le contrôle, au coude à coude, avec l’équipage allemand de Www.Wetfeet.de. Nicolas a remporté la première manche ce matin, alors que, de son côté, Alain Gautier a fini son Spi avec panache sur la dernière régate.

En revanche, il y a des équipages qui n’avaient pas grand-chose à redouter de cette dernière matinée du Spi Ouest France-Intermarché. C’est le cas de celui d’Inis Mor, un superbe Ker 39, avec six courses gagnées sur 7 en IRC 1. En IRC 2, Franck-Yves Escoffier, sur Ame Hasle, n’a pas non plus laissé beaucoup de chance à ses adversaires en remportant la majorité des manches.

Bien sûr il y a des marins déçus, qui espéraient de meilleurs résultats, mais le soleil et l’ambiance du Spi ont bien vite chassé toute trace de contrariété.

Paroles de marins

Alain Gautier : «On ne pouvait pas rêver meilleur Spi, avec de l’air, du soleil, de belles régates et de jolies filles. Le cocktail idéal ! »

Franck Cammas : «Le Spi Ouest France-Intermarché fait partie des grands événements nautiques. Les compétitions sont toujours très serrées avec les meilleurs équipages français auxquels se confronter. »

Dominic Bourgeois : «Un Spi sublime, magique avec des conditions idéales, on n’a pas mis de bottes, ni de cirés. De beaux parcours et un comité de course impeccable !»

Fred Le Peutrec : « Le Spi, c’est une occasion unique de retrouver plein de gens qu’on ne croise pas forcément ailleurs. On est tous passés par le Spi, alors, quand on peut être là, on n’hésite pas ! »

Marc Guillemot : «Le Spi Ouest France-Intermarché est une course que j’apprécie énormément, on y retrouve plein de camarades de jeu, et ça fait toujours du bien d’être là, je ne compte plus le nombre de Spi auxquels j’ai participé, mais la magie est intacte. »