Transat Jacques Vabre : Premières effluves de la 10ème édition

Un peu d’histoire…

        Imaginer une course dans le sillage de la route maritime du café au départ du Havre, port caféier par excellence, l’idée était belle et simple. Dix éditions plus tard, l’épreuve a toujours la même saveur et suscite tous les deux ans l’intérêt des passionnés de voile.

Créée en 1993, c’est en solitaire que s’est courue la première édition remportée alors par le haut-normand Paul Vatine en multicoque et par Yves Parlier en monocoque. Toujours au départ du Havre, dès 1995 la course se joue en double le cap de 1993 à 1999 sur Carthagène en Colombie puis sur Salvador de Bahia au Brésil de 2001 à 2007. Enfin c’est la ville de Puerto Limon au Costa Rica qui a vu l’arrivée de la course en 2009. Seulement 13 bateaux lors de la première édition et jusqu’à 60 unités en 2007. Des IMOCA aux ORMA en passant par les Multi 50 et les Class 40, les plus beaux coursiers du large se sont alignés sur la ligne de départ de la prestigieuse course. Et ce n’est pas fini, le cru 2011 s’annonce des meilleurs.

 Renforcer les liens…

       Si la course perdure et n’a pas pris une ride, c’est incontestablement grâce à l’engagement dans la durée de ses partenaires. A commencer par La Ville du Havre qui s’est définitivement tournée vers la mer et le nautisme depuis 1993 et qui a su, durant toutes ces années, tisser des liens forts avec le monde de la voile. Jacques VABRE, marque du groupe Kraft Foods, fondateur de la course s’est impliquée sur le long terme et à tous les niveaux. Depuis trois éditions, les partenaires ont mis l’accent sur les enjeux liés à la pédagogie et à la sensibilisation au développement durable.

         A l’occasion de cette édition anniversaire, Kraft Foods et la ville du Havre ont renforcé leur collaboration et confirmé à Pen Duick l’organisation de la course.

Enfin, pour créer une nouvelle impulsion, à la fois sportivement et médiatiquement, ils ont décidé d’ouvrir l’épreuve à de nouveaux partenaires. Aller de l’avant et faire de cet événement majeur, une épreuve incontournable, telle est l’ambition des organisateurs.

  Du côté des amateurs de café…

       En 18 ans, la course est devenue La classique en double : un format qui présente un intérêt sportif tout particulier puisqu’elle permet aux équipages de pousser les bateaux à leur maximum. La Transat Jacques Vabre, c’est véritablement un « double solitaire ». Et les navigateurs ne manqueraient pour rien au monde cette 10ème édition, l’occasion une fois encore d’écrire de belles histoires d’hommes et de mer. Nombreux sont déjà les marins de renoms ou jeunes talents prometteurs à souhaiter participer à l’épreuve. Une seule date de départ cette année, ce qui promet un joli spectacle le 16 octobre au large de la Ville du Havre. Côté sport, la flotte se partagera sur deux parcours : les monocoques d’un côté et les multicoques de l’autre. Pour ce qui est de la ville arrivée, les concurrents devront patienter encore un peu : son nom sera dévoilé très prochainement. En attendant, chacun peut d’ores et déjà se donner rendez-vous dès le 8 octobre 2011 sur le bassin Paul Vatine du Havre.

  Ils ont dit :

 Jean-Philippe Paré, Président de Kraft Food France

« C’est une très grande fierté pour moi d’annoncer aujourd’hui la 10ème édition de La Transat Jacques Vabre, c’est une belle continuité. Kraft Foods à l’habitude de prendre des engagements dans la durée, et l’événement est tout autant attendu en interne qu’en externe. Nous sommes très heureux d’être aux côtés de partenaires fidèles qui partagent nos valeurs. Depuis plusieurs éditions, nous avons souhaité donner une dimension développement durable à la course et nous y porterons une attention toute particulière cette année encore. »

 

Edouard Philippe, Maire de la Ville du Havre

« Beaucoup de chemin a été parcouru depuis 1993 et l’accueil des skippers, pour la toute première fois, dans le bassin Vatine qui ne portait pas encore ce nom. 18 ans de Transat, c’est aussi et surtout un rendez-vous entre les Havrais et les skippers, la rencontre d’une ville portuaire avec le monde de la course au large, des histoires et des amitiés qui se tissent. Pour poursuivre le fil de cette aventure, nous accueillerons avec un plaisir renouvelé les concurrents et vous donnons rendez-vous au Havre du 8 au 16 octobre 2011 pour le départ de la Transat Jacques Vabre 2011. Le Havre et le nautisme, c’est aussi un plan de développement ambitieux avec la création de Port Vauban, un second port de plaisance, au cœur de la ville d’une capacité 200 anneaux, que nous aurons le plaisir d’inaugurer l’été prochain. C’est le premier acte d’un développement portuaire de plaisance, qui nous permettra de doubler la capacité portuaire au Havre, pour parvenir à 2017 anneaux en 2017. Le Havre et le nautisme, c’est enfin la troisième ville française à se voir remettre le label « station nautique 3 étoiles » pour la qualité et la diversité de son offre nautique »

 

Pierre Bojic, Directeur de Pen Duick, co-organisateur de La Transat Jacques Vabre

« Je suis très heureux que la course se soit construite au fil des années par un tandem constitué de Jacques Vabre et de la Ville du Havre. L’implication de La Ville du Havre est formidable, c’est rare d’avoir des ports qui s’identifient et s’approprient de cette manière un événement. Ils ont su se redéployer autour de l’événement notamment toutes les infrastructures du Bassin Paul Vatine. La Transat Jacques Vabre m’est chère car c’est une épreuve sans temps morts. C’est incontestablement la plus grande classique en double. D’une certaine manière c’est un double solitaire qui permet aux concurrents de pousser d’avantages leurs bateaux et il en découle un véritable intérêt sportif. Cette 10ème édition, nous livrera sans aucun doute encore son lot de belles histoires d’Hommes. ».