Un final en apothéose

21.8.2010

Nathan Outteridge, l’Australien, remporte les SYZ & CO MOTH EUROPEANS en catégorie Open, devant l’Américain Bora Gulari et l’Australien Scott Babbage. Le Britannique Simon Payne est sacré Champion d’Europe devant les deux Suisses, Arnaud Psarofaghis et Matthias Renker. Pour cette dernière journée de championnat, deux superbes régates ont couronné une semaine magnifique, avec une première manche victorieuse pour Bora Gulari et une victoire de Nathan Outteridge dans la deuxième.

 Chaleur estivale, paysage digne du « Seigneur des Anneaux », grand soleil, ciel bleu, tout est là pour le dernier jour de compétition sauf… le vent. Mais les compétiteurs n’ont pas eu à attendre longtemps. Finalement la Maloja s’est levée, plus faible et plus irrégulière, entre 10 et 15 nœuds, mais elle a permis de lancer le départ de la première course à 14h05.

 Nathan Outteridge raconte sa journée : « Je n’ai pas été très bon dans la première régate. Je menais, mais j’ai fait une erreur sur un virement et Bora et Simon en ont profité pour me dépasser. Ensuite, j’ai réussi à reprendre Simon, mais pas Bora. Entre les deux régates, Bora m’a dit qu’il ne se sentait pas bien et qu’il hésitait à faire la deuxième course. Il a quand même essayé, mais a dû s’arrêter. J’ai cependant décidé de continuer à attaquer, car je voulais remporter la dernière régate du championnat. » Il continue : « Je suis content car je me suis vraiment rapproché de Bora. J’ai changé de bateau et de matériel et je me sens beaucoup plus dans le coup. Au championnat du monde aux USA l’année dernière, j’ai fait deuxième, mais j’étais bien plus loin. Je compte faire les championnats du monde l’année prochaine chez moi en Australie et je compte les gagner ! » L’Australien est un grand champion, sans aucun doute. Il a commencé à naviguer en moth il y a à peine deux ans, mais ce qu’il prépare sérieusement, ce sont les Jeux Olympiques en 49er. D’ailleurs, il nous confie qu’il vient de remporter la « Sail for Gold », étape du championnat de l’ISAF Sailing World Cup à Wheymouth au sud de l’Angleterre. Il a ensuite roulé non stop pour arriver à temps en Engadine et gagner le Championnat d’Europe !

 En petite forme après avoir mangé quelque chose qui ne lui convenait pas la veille, Bora Gulari réussit néanmoins à remporter la première manche, mais ne finit pas la deuxième manche : « Je n’ai pas eu la force de terminer la deuxième manche. Je suis cependant heureux de ma deuxième place, car j’avais décidé de venir à la dernière minute. Je vais rentrer à la maison et me préparer pour les prochains championnats du monde en Australie et prendre ma revanche sur Nathan ! »

 Arnaud Psarofaghis qui termine en deuxième place du Championnat d’Europe témoigne: « Je n’avais pas la vitesse aujourd’hui. Je me suis plus battu contre mon bateau que contre les autres concurrents. Je n’ai pas pu attaquer. » Il enchaîne : « La semaine a été fantastique, avec des conditions très variées et très tactiques. Ca a été génial de naviguer avec les autres concurrents, on s’est bien amusés ! » La suite du programme ? « Je vais me préparer pour les championnats du monde en Australie et je vais continuer ma saison en D35 sur le Lac Léman. »

 « Je suis vraiment heureux, c’est une année fantastique pour moi ! » lance le nouveau champion d’Europe, Simon Payne, à peine descendu de son engin. « Trois victoires importantes dans l’année, les championnats du monde, les nationaux de Grande-Bretagne et maintenant le championnat d’Europe, je suis vraiment content ! » Rappelons que Simon a déjà un sacré palmarès à son actif, puisqu’il s’agit de sa 5e victoire en championnat d’Europe et qu’il a deux victoires en championnats du monde à son actif. 

 Comment s’est passé le duel avec Arnaud aujourd’hui ? « J’ai eu une bonne journée, même si je n’étais pas très rapide au portant. Je me suis surtout préoccupé de la position d’Arnaud. J’ai navigué de manière très conservatrice, en particulier dans la deuxième course, lorsqu’il y a eu rappel général et l’annonce de la règle noire. J’ai fait un départ très prudent, mais j’ai réussi à dépasser Arnaud au passage de la dernière marque. »

 Jean-Pierre Ziegert, organisateur et président de la classe des Moth est heureux : « Je souhaitais un superbe championnat, mais nous sommes allés au-delà de toutes mes espérances. Les conditions météo, le nombre de manches, la qualité de la navigation sur l’eau, l’ambiance, tout a été réuni. La semaine a été extraordinaire. Je n’aurais pas pu rêver mieux ! » En tant que participant, le président s’est placé 5e du championnat d’Europe (et 11e du championnat d’Europe Open) : « J’ai commencé le championnat avec un rang qui m’a agréablement surpris. Je suis parti à fond, car j’étais très tendu par l’organisation du championnat et la navigation est arrivée comme une délivrance après le stress. Peu à peu, la fatigue a malheureusement pris le dessus et je finis le championnat avec un superbe résultat, mais pas aussi bon que j’aurai pu l’espérer en début de semaine. »

 Ricardo Payro, directeur de la Banque privée SYZ & CO, nous livre son bilan de la semaine : « Une semaine absolument magnifique pour tout le monde ! Pour les organisateurs, ça a été un championnat d’Europe à l’allure de championnat du monde, avec un plateau d’athlètes exceptionnels. Pour les concurrents, toutes les conditions ont été réunie : ils ont navigué dans des conditions idylliques, vent et eau plate. Pour le public présent, ça a été magnifique de pouvoir observer ce spectacle depuis le bord, dans une région aussi belle que l’Engadine. Un public nombreux a également suivi les courses à partir du site internet grâce au système de balises. Si tout le monde est content, alors le sponsor principal est inévitablement heureux ! ».

 

 Classement final Championnat d’Europe Open:

 

1.     Nathan OUTTERIDGE (AUS 3750) – 18 points

2.     Bora GULARI (USA 6) – 20 points

3.     Scott BABBAGE (AUS 7) – 44 points

4.     Simon PAYNE (GBR 1) – 44 points

5.     Arnaud PSAROFAGHIS (SUI 4) – 52 points

6.     Rob GOUGH (AUS 3731) – 76 points

7.     Matthias RENKER (SUI 3626) – 103 points

8.     Chris GRAHAM (UAE 9) – 106 points

9.     Chris RAST (USA 3768) – 106 points

10.  Jason BELBEN (GBR 3619) – 113 points

 

Podium Championnat d’Europe :

 

1.     Simon PAYNE (GBR 1)

2.     Arnaud PSAROFAGHIS (SUI 4)

3.     Matthias RENKER (SUI 3626)

 

Podium Championnat suisse :

 

1.     Arnaud Psarofaghis (SUI 4)

2.     Matthias Renker (SUI 3626)

3.     Jean-Pierre Ziegert (SUI 3464)

 

Régate 13 :

1.     Bora Gulari (USA 6)

2.     Nathan Outteridge (AUS 3750)

3.     Simon Payne (GBR 1)

4.     Rob Gough (AUS 3731)

5.     Andrew McDougall (AUS 2)

6.     Jason Belben (GBR 3619)

7.     Sven Kloppenburg (GER 3684)

8.     Chris Rast (USA 3768)

9.     Arnaud Psarofaghis (SUI 4)

10.  Matthias Renker (SUI 3626)

 

 Régate 14 :

1.     Nathan Outteridge (AUS 3750)

2.     Scott Babbage (AUS 7)

3.     Andrew McDougall (AUS 2)

4.     Simon Payne (GBR 1)

5.     Rob Gough (AUS 3731)

6.     Arnaud Psarofaghis (SUI 4)

7.     Chris Rast (USA 3768)

8.     Jason Belben (GBR 3619)

9.     Matthias Renker (SUI 3626)

10.  Lucas Brun (ITA 3)