Bateaux

De la construction de fortune au numéro 1 mondial

« Caisse à savon sous voile » ou « baignoire flottante » : malgré ces surnoms peu élogieux, l'Optimist fait le bonheur des enfants...

Comment choisir son salon nautique ?

Tous proposent des bateaux à moteur ou à voiles, mais pas dans les mêmes proportions, ni forcément dans la même gamme de prix. Chaque...

En rallye à Palma

Le groupe Bénéteau est passé maître dans l'exploitation des rendez-vous de propriétaires appartenant à une même catégorie et susceptibles de s'intéresser aux toutes dernières...

L’essor des multis se poursuit

LAGOON 440 : livraison du 400e ! Né en 2004, le Lagoon 440 avait alors marqué les esprits car un signe très particulier le distinguait de...

Le casse-tête électronique

Le coin table à cartes des bateaux modernes ressemble de plus en plus au cockpit d’un 747. La sécurité s’en trouve indéniablement améliorée, même...

La tradition de l’excellence

Un dériveur construit de ses propres mains, un vélo et un sac de linge: c’est tout ce queRoland Begré charge dans le train, à...

Davantage de vert dans le bleu

Plaisance et environnement font a priori la paire. Mais si cette image est un atout pour l’industrie nautique, elle implique aussi une responsabilité, car...

Le Dufour 45 Performance lancé en deux versions

Les visiteurs des salons nautiques de Cannes et de La Rochelle ont pu découvrir le dernier-né de la signature Performance du Chantier Dufour Yachts,...

Nouvelle jeunesse pour le 2 tonneaux Calliope

En février 2008, lorsque Jean-Philippe Mayerat récupère Calliope, alias Captain Flint, une chaloupe de 2 tonneaux (tx) construite en 1909 aux chantiers italiens de...

Entre tradition et high-tech

Le nom Archimedes Bootbau  rime avec tradition. Pourtant, le chantier bernois est tout sauf vieillot. Il représente une synthèse entre le métier classique de...

ARTICLES LES PLUS LUS

SailGP, Swiss Sailing League Women’s Cup

Texte : Quentin Mayerat Cette semaine, décollage pour les Bermudes où le Switzerland SailGP Team est entré en piste...

Axopar 22 Spyder : l’affaire de l’année?

Texte : Philippe Leblond Longueur : 7,20 mLargeur : 2,20 mPoids : 1’200 kgMotorisation maxi : 200 chNombre de...

Leopard 45 : une nouvelle version avec flybridge

Texte : Emmanuel van Deth Le chantier Robertson & Caine vient de repenser son Leopard 45 et livre pour...

Primo Cup – Trophée Crédit Suisse : Les Suisses ont brillé en J70 à Monaco

À l’occasion de la Primo Cup – Trophée Crédit Suisse disputée du 4 au 6 mars dans la Principauté, deux équipages battant...

IMOCA, SSLA, M2, Foilling : le Récap’ de la semaine

Texte : Quentin Mayerat Bonjour les amis du nautisme, soyez les bienvenus dans ce premier récap’ de la semaine...

DERNIERS ARTICLES

SailGP, Swiss Sailing League Women’s Cup

Texte : Quentin Mayerat Cette semaine, décollage pour les Bermudes où le Switzerland SailGP Team est entré en piste...

Axopar 22 Spyder : l’affaire de l’année?

Texte : Philippe Leblond Longueur : 7,20 mLargeur : 2,20 mPoids : 1’200 kgMotorisation maxi : 200 chNombre de...

Leopard 45 : une nouvelle version avec flybridge

Texte : Emmanuel van Deth Le chantier Robertson & Caine vient de repenser son Leopard 45 et livre pour...

Primo Cup – Trophée Crédit Suisse : Les Suisses ont brillé en J70 à Monaco

À l’occasion de la Primo Cup – Trophée Crédit Suisse disputée du 4 au 6 mars dans la Principauté, deux équipages battant...

IMOCA, SSLA, M2, Foilling : le Récap’ de la semaine

Texte : Quentin Mayerat Bonjour les amis du nautisme, soyez les bienvenus dans ce premier récap’ de la semaine...

Toute l’actualité des chantiers navals, les nouveaux bateaux et navires, les entreprises de construction, du plus grand groupe constructeur de paquebots à la « petite » entreprise concevant des yachts de niche. L’activité, la production, l’économie des chantiers de construction en France et dans le monde entier.

Une actualité concentrée en France et le long de l’Atlantique – on pense bien sûr aux chantiers navals de l’Atlantique à Saint-Nazaire –, mais pas seulement. De Beneteau à l’Italien Fincantieri Naval Group, en passant par Gunboat ou Naval Group, tout sur les grosses commandes, les sorties de l’année, les navires, bateaux et yachts à suivre. Le tout en images.

Et comme le secteur connaît peu la crise, l’actualité reste chargée. Chaque chantier a de nombreuses commandes en réserve et l’industrie navale se porte bien. Le secteur est pourvoyeur d’emploi, en France notamment. En bref, ces pages proposent un état des lieux permanent de l’activité de cette économie particulière, des nouvelles des entreprises et des affaires des chantiers navals. Avec dedans, du yacht, du voilier, de la croisière et des images, bien sûr.

Parmi les derniers articles :

Le groupe Catana vient d’annoncer son dernier projet, un tout nouveau catamaran de 50 pieds, l’Ocean Class. Est-ce le premier modèle de voilier d’une nouvelle gamme, prêt à voguer sur l’Atlantique ?

D’ordinaire, naviguer à une vitesse supérieure à celle du vent réel est réservé au monde de la voile légère; le prochain bateau du chantier naval Gunboat, plus de trois ans après son rachat par le groupe Grand Large Yachting, compte bien se passer de ses moteurs dès 5 nœuds de vent! L’entreprise et les architectes de VPLP ont favorisé les performances grâce à une construction légère et même directement inspirée de l’aéronautique. Cette nouvelle mouture a tous les arguments pour devenir un voilier iconique!

Le chantier naval Fountaine Pajot – une des entreprises aux affaires florissantes du secteur – a annoncé le lancement de son bateau Isla 40… en même temps que sa mise à l’eau. L’architecture générale est empruntée au Lucia 40, mais avec une ergonomie nouvelle.

L’entreprise North Sails, le géant de la construction de voiliers, vient d’annoncer le lancement de sa gamme 3Di Ocean 370. Dans la lignée de son introduction du Nordac 3Di en 2017 – une voile moulée tridimensionnelle en dacron – destinés aux petites unités, North Sails propose désormais cette nouvelle technologie aux unités de 35 à 60 pieds. En découle un gain de qualité, de durabilité et de performance incontestable pour les bateaux équipés de voiles en polyester. Tout roule pour le groupe qui devrait voir défiler les commandes.

Le chantier naval français Garcia élargit sa gamme avec l’arrivée d’un bateau multicoque : l’Explocat 52. Comme tous les bateaux issus du chantier cherbourgeois ouvert sur l’Atlantique, ce 52 pieds est destiné à la navigation hors des sentiers battus. Sa production française lui confère une excellente autonomie afin de s’aventurer dans les terrains les plus reculés du monde. On appréciera son cockpit avant accessible depuis le carré, désormais devenu une norme pour le monde du multicoque de croisière.

C’est un petit nouveau qui fera prochainement son apparition dans la gamme de trimarans du chantier rochelais Neel. Alors que le Neel 45 – désormais retiré de la chaine de production – a fait la renommée de Neel Trimarans, place désormais à un nouveau projet : un 43 pieds qui condense l’expérience du chantier qui s’est concentré depuis sur des unités de 47 à 65 pieds. Le résultat promet d’être enthousiasmant, on s’attend à retrouver un trimaran léger, marin et très vivant à la barre.

Peu de bateaux ont aussi bonne réputation que les yachts du groupe RM quand il s’agit de navigation hauturière. Fiable, marin, puissant et joueur, le projet RM1070 est une unité bien née, déjà vendue à plus de 56 yachts à travers le monde depuis son lancement en 2015. Alors que le groupe Grand Large Yachting a annoncé la reprise du chantier en début d’année, le RM1070+ s’offre un lifting intérieur signé Franck Darnet. Le résultat est incontestablement un plus pour l’aspect soigné des finitions et l’harmonie générale du carré et de la cuisine.

Parmi les principaux chantiers de l’industrie navale suisse, Jack Beck est toujours à la quête de nouveau projet. La gamme Oceanis assume au fil des années son évolution. Le dernier 40.1 de la série présente une carène tulipée à redan progressif lui permettant de gagner en stabilité tout en augmentant le volume de la plage avant. Pour le reste, l’Oceanis reste le bateau de croisière familial par excellence, avec une véritable attention portée à la convivialité et au confort.