Texte : Quentin Mayerat

Photo : Jean-Louis Carli

Encore une fois, la planète voile était en effervescence la semaine passée. Avec à la clef, une avalanche de titres et d’excellents résultats. En Suisse, les Finn, les 15m2 SNS et les Nacra 15 ont tenu leurs championnats nationaux, tandis qu’à l’international le Roesti Sailing Team, Nils Plamieri et les jeunes de la Swiss Foiling Academy ont tous enregistré de remarquables résultats dans leur couloir de nage respectif.

C’est un exploit, ni plus ni moins, qu’a réalisé le Roesti Sailing Team le week-end passé à bord de leur Class40. Après 4 jours de course à couteaux tirés sur la Normandy Channel Race, Simon Koster et Valentin Gautier sont parvenus à faire chuter Ian Lipinski et Julien Pulvé dans les derniers milles de la course. Ian Lipiniski, double vainqueur de la Mini Transat, vainqueur de la dernière Jacques Vabre, n’avait pas connu la défaite depuis 2015. Le duo suisse est parvenu à prendre le dessus sur ce virtuose de la course au large dans les dernières longueurs avant la ligne d’arrivée, dans des conditions de mer et de vent particulièrement intenses dans la Manche, au près, par 35 nœuds de vent… 

En Figaro, Nils Palmieri s’est également illustré avec brio pour sa première participation à la Solitaire. Malgré une dernière étape qui n’a pu être courue faute de vent, ce dernier se classe 18e de l’épreuve et deuxième bizuth. Un résultat de bon augure, surtout si l’on prend en compte que ce dernier s’est régulièrement trouvé aux avant-postes alors que quelques détails lui ont à chaque fois coûté de précieux milles. Le marin de 33 ans va donc entrer dans un nouveau cycle de préparation pour l’édition 2021 sur laquelle il compte bien s’illustrer et apprendre à prendre des risques !

À l’international toujours, la Foiling Week s’est tenue comme chaque année sur le lac de Garde. Notons de beaux résultats suisses, à l’image de Sébastien Aubord et Morgan Laubert de la Swiss Foiling Academy qui ont pris le dessus sur le Flying Phantom de Tilt mené par Alexandre Schneiter et Chris Johnson, ou encore Fabrice Rigot qui est parvenu à se hisser la 7e place d’une flotte de 48 Moth à foils.

Pendant ce temps, le ballet des championnats de Suisse se poursuit. En Nacra 15, les champions de Suisse se nomment Axel Grandjean et Marie Mazuay, en Finn, c’est à nouveau Nils Theuninck qui s’impose avec une avance considérable. Pour finir, le titre de champion de Suisse de 15m2 SNS a fait l’objet d’une belle bataille, avec à la clef une belle victoire de l’équipage de Colin Nussbaum sur Mojo qui devance Markus Aebi avec Carioca.