Alinghi vers un quatrième titre ?

Les rouge et noir sont dans les starting-blocks. Jeudi débute le dernier acte des Extreme Sailing Series à Los Cabos, sur la pointe Sud de la Basse-Californie mexicaine. Il se pourrait bien que l’équipe aux deux aiguières d’argent ajoute un quatrième trophée des Extreme Sailing Series à son escarcelle. Mais attention, tout est encore possible dans ce rendez-vous qui compte double : quelles sont leurs chances de l’emporter ?

Une chose est certaine, le team emmené par Arnaud Psarofaghis entame ce dernier acte en position de force. Avec trois points d’avance sur son dauphin SAP et cinq sur le troisième Oman Air, Alinghi dispose d’une petite marge de manœuvre tactique. En clair, les Suisses peuvent se permettre de terminer une place derrière SAP et deux derrière Oman Air. Une situation de contrôle qui n’est pas sans risque, car le marquage devra être double. Si Alinghi fera tout pour garder SAP dans son giron, Oman Air est à l’affut. Les hommes de Phil Roberston sont en embuscade et attendent de s’engouffrer dans la brèche que pourrait créer un duel acharné entre les deux premiers !

La meilleure des stratégies pour l’équipe suisse reste de remporter l’acte et par la même occasion la saison. Alinghi s’est déjà imposé par quatre fois sur le championnat lors des six derniers rendez-vous, alors que ses deux rivaux ne totalisent qu’une seule victoire chacun. Les chiffres plaident clairement en leur faveur, mais ces derniers jours de courses seront déterminants. La cruelle loi de la Route du Rhum qui a balayé ses favoris les uns après les autres s’appliquera-t-elle à la régate in-shore ? Derrière notre écran d’ordinateur – à partir de samedi pour le live streaming – nous croiserons les doigts pour que les Suisses conjurent le sort et reviennent victorieux au pays !