Des athlètes en forme olympique ?

Texte :

Le plan d’eau de la World Cup de Miami n’a pas rendu la vie des marins facile. Malgré des conditions instables, légères ou orageuses, deux athlètes de SST sont sortis du lot. À 13 000 kilomètres de la Floride, EFG Sailing Arabia – The Tour a démarré dimanche et le Diam 24 Cheminée Poujoulat semble très en forme en ce début de saison. Pour finir, découvrez les marins couronnés par les awards de la Suisse centrale décernés par le club Sail Force.

2e paragraphe Nils TheuninckComme chaque année, la World Cup de Miami donne le tempo en voile olympique après la trêve hivernale. En cette saison qualificative pour Tokyo, démarrer sur des résultats probants revêt une importance particulières pour les marins. Une bonne nouvelle pour Nils Theuninck en Finn qui se classe 5e de sa flotte et qui sera le premier marin de SST à jouer le ticket du quota national en mai prochain. Le sociétaire du Yacht Club de Gstaad pouvait jouer le podium, mais s’est malheureusement retrouvé piégé sur le premier bord de portant de la Medal Race. Après avoir viré en troisième position à la bouée, il a visiblement pris une option très couteuse puisqu’il a dans un premier temps rétrogradé en queue de peloton avant de refaire son retard pour franchir la ligne 6e de cette dernière course.

Le plein de confiance

Excellente performance également pour le véliplanchiste Mateo Sanz Lanz qui pouvait sérieusement prétendre à une place sur le podium lors de la Medal Race. Avec des conditions ultras légères lors de l’ultime manche, ce spécialiste du petit temps avait toutes les cartes en main pour remporter un métal précieux. Malheureusement, son all in s’est conclu par un OCS pour un franchissement de la ligne seulement une petite seconde avant le départ. Cette erreur le rétrograde à la 6e position du général, mais l’essentiel est d’avoir fait le plein de confiance pour la suite de la saison.

Stamm sur le bancparagraphe stamm

Bernard Stamm reste à terre cette saison ! Le géant suisse de la course au large a pris le parti de se consacrer à la promotion d’un jeune skipper, Robin Follin, qui prend les rênes du Diam 24. Stamm devient team manager et continue de superviser l’ensemble du projet. Une stratégie qui semble déjà rencontrer un certain succès puisque le bateau jaune et noir est parvenu à se hisser à la première place provisoire suite au stadium et au côtier de Mascate. Bilan dans une dizaine de jours au sein d’une flotte composée des dix meilleurs équipages de la discipline où l’on retrouve également les jeunes du Centre d’Entraînement à la Régate de Genève qui préparent leur saison avec rigueur et détermination.

Cascade d’awards

Pour finir, le club Sail Force a décerné les awards de la Suisse centrale le week-end dernier au casino théâtre de Zoug. Urs Hunkeler et Enrico De Maria ont obtenu le titre de meilleurs marins pour leurs performances en Star, Achille Casco et Eliot Schick qui courent en 470 ont été récompensés dans la catégorie meilleurs Juniors, tandis que Yara Roth sur Opti remporte le prix de meilleure jeune. Après ce premier tour de chauffe, tous les regards se tournent désormais vers les SUI Sailing Awards qui seront remis le samedi 23 février prochain au salon SuisseNautic de Berne.