Belle semaine pour le voile suisse !

Alors que des airs d’automne ont semblé se dessiner sur la Suisse le week-end passé, il n’en a pas été de même avec le vent qui a donné du fil à retordre aux différents comités de course à travers le pays. Malgré tout, les D35 sont parvenus à valider leur avant-dernier Grand Prix, les Yngling ont couronné leur nouveau champion de Suisse et la Swiss Sailing Super League a pu disputer quelques manches sur le lac du Zurich. Les Esse 850 ont quant à eux bien tiré leur épingle du jeu avec un championnat de Suisse plutôt dense du côté de Vidy.

Les D35 ne chôment pas en amont de leur retraite bien méritée. Réunis à Crans pour leur avant-dernier Grand Prix avant le dénouement de leur ultime saison, ils sont parvenus à valider leur étape au prix de longues heures passées sur l’eau à attendre des conditions propices à la régate. Privés de leur première journée de course en raison d’une forte bise, ils ont dû jongler entre pétole, timides flux de nord-est et jorand pour conclure sur un total de cinq manches. Impérial sur les Grand Prix plus que durant les classiques lémaniques, c’est Alinghi qui s’impose à nouveau, distançant son plus proche rival, Ylliam Comptoir Immobilier. Alors que la formation d’Ernesto Bertarelli semble promise à une victoire finale, on voit en revanche une lutte palpitante se dessiner pour le podium du Trophée. En effet, entre le troisième – Eleven Sailing Team – et le sixième – Realteam Sailing Team – tout le monde se tient dans un écart de seulement quatre points, de quoi donner lieu à des manches débridées à la Société Nautique de Genève les 20 et 21 septembre prochains.

Le reste de la Suisse n’a pas non plus bénéficié de conditions exceptionnelles le week-end passé. Seulement sept petites manches ont pu être disputées lors du troisième acte de la Swiss Sailing Super League sur le lac de Zurich. Avant la super finale qui aura lieu début octobre à Neuchâtel, un duel pour le titre se précise entre la Société Nautique de Genève et le SV Kreuzlingen qui revient à sa hauteur après une excellente prestation le week-end dernier.

Belle maîtrise également de Christoph Bichsel et de son coéquipier Markus Jakob qui sont parvenus à ravir le titre de champion de Suisse de Yngling au terme de quatre manches lancées sur le lac de Thoune. On imagine que là encore, l’attente sur l’eau a pu paraître longuette !

Et parce qu’il fallait bien une exception, les Esse 850 se sont régalés à Vidy sur le Léman avec dix manches courues durant leur championnat. Et comme souvent, quand Alain Marchand n’est pas dans les parages, c’est Paul Ambroise Sevestre sur Zebrabox qui prend les commandes. Ce dernier s’est imposé avec autorité en remportant six des dix manches courues. Encore une belle semaine pour la voile suisse !