Cover story : Lagoon SEVENTY 8 le gentil géant d’Aquitaine

Fort du succès obtenu par le 630 MY (en couverture) avec plus de 30 unités vendues en deux ans, le chantier bordelais Lagoon s’en inspire et monte en gamme avec le SEVENTY 8. Un yacht qui cumule les superlatifs et qui détient le titre de plus grand catamaran à moteurs de série au monde.

Cockpit-AR_NCZ6203_A3_AdobeRVBAvec une capacité de production supérieure à 400 unités par an, toutes catégories confondues, Lagoon est un poids lourd incontesté dans la construction navale. Pour répondre à cette incroyable demande, les Lagoon de plus de 50 pieds sont fabriqués chez CNB (Construction Navale Bordeaux), filiale du Groupe Bénéteau et c’est à l’occasion de son 30e anniversaire qu’a été dévoilé le navire amiral de la flotte. Revêtu d’une somptueuse robe de couleur champagne, ce mega catamaran, dessiné par VPLP et Patrick Le Quément est d’une très grande élégance. Avec une plateforme habitable qui représente une surface de 200 m2 sur l’eau, comparable à un monocoque d’environ 100 pieds, le SEVENTY 8 bat tous les records en matière de gabarit avec un espace de circulation qui fait rêver dès que l’on monte à bord.

Espace et liberté

_NCZ4166_A3_AdobeRVBLa partie avant est occupée par un pont rigide en polyester qui rejoint les deux coques. Résultat : un salon extérieur complètement plat d’une surface de 40 m2 et une vue imprenable sur la mer. Avec d’immenses chaises longues ou autres équipements de détente, cet endroit devient un lieu paradisiaque au mouillage ou en navigation. Autre importante subtilité par rapport à son prédécesseur, une porte placée au centre du pare-brise permet d’accéder directement au poste de pilotage et au salon intérieur ; difficile de faire mieux. Même sensation d’espace et de liberté de circulation au niveau de la poupe ou tout semble avoir été pensé pour optimiser le confort des passagers. Exemple : la plateforme centrale qui supporte le tender Williams de 4,60 m s’abaisse pour former une magnifique plage de bain au niveau de l’eau. Si les aménagements du salon extérieur sont principalement dédiés aux repas avec une table en teck massif capable d’accueillir plus d’une dizaine de convives, l’endroit est aussi un lieu de détente avec au choix un solarium, une immense méridienne et un canapé ultra confortable. Mais chez Lagoon, on a aussi conscience qu’un bateau doit être marin et pratique.

Plage-privee_NCZ6372_A3_AdobeRVBLier l’utile à l’agréable

Dans cet esprit, les salles des machines qui accueillent deux moteurs d’origine américaine John Deere sont parfaitement accessibles pour effectuer les opérations de maintenance. Chaque espace dans le bateau est utilisé en coffre de rangement aussi bien à l’extérieur pour cacher des équipements comme la survie ou à l’intérieur pour placer des congélateurs ou des vivres. Le Lagoon SEVENTY 8 se distingue aussi par son autonomie d’environ 5000 milles à 9 noeuds qui permet d’envisager une transatlantique en toute sécurité. Même sensation de bonheur et de convivialité à l’intérieur où la décoration et les aménagements ont été étudiés par la société Nauta Design qui a comme référence la réalisation d’Azzam, actuellement le plus grand yacht du monde. L’ambiance très zen correspond parfaitement à l’esprit du bateau. L’équipage logé à proximité de la cuisine est particulièrement choyé. Pour ce premier exemplaire, Lagoon a fait le choix d’une version avec trois grandes cabines doubles, mais d’autres possibilités d’aménagements sont disponibles.

_NCZ9055L’expérience du rendement

Comme sur des yachts très haut de gamme, la suite armateur dispose en option d’une terrasse qui se « déploie » au-dessus de l’eau, le must pour se baigner directement de son lit ! Le volume est si grand que les cabines, les salles d’eau et les dressings n’ont rien à envier à ceux d’un monocoque. Dans cette version, le Lagoon SEVENTY 8 possède encore suffisamment de place pour accueillir un atelier et une autre cabine pour enfants dans la partie avant des coques. Si le bateau dispose d’un poste de conduite secondaire protégé, c’est toutefois depuis le fly que le SEVENTY 8 se pilote. L’expérience du chantier se confirme une fois de plus avec la présence de joysticks pour faciliter la manoeuvre. L’insonorisation a fait l’objet d’une étude très poussée pour que les passagers puissent se reposer dans les cabines pendant les très longues traversées. La sensation de quiétude persiste en navigation et le bateau accélère progressivement avec une très grande facilité pour dépasser les 20 noeuds en vitesse maxi. Mais la plus grande performance du SEVENTY 8 est sans aucun doute son excellent rendement avec une consommation de seulement 20 litres pour les deux moteurs à 10 noeuds.

À bord du SEVENTY 8, toute la magie du catamaran alliant stabilité, espaces de vie gigantesques et autonomie considérable est sublimée. On comprend mieux pourquoi tant d’exemplaires ont été déjà commandés avant la présentation officielle à Cannes.


FICHE TECHNIQUE

Longueur 23,80 m
Largeur 11 m
Tirant d’eau 1,27 m
Carburant 8 500 l
Eau 1 500 l
Déplacement 60 t
Motorisation 2 x John Deere N 13
Puissance 2 x 580 ch
Vitesse maxi 21 nds
Vitesse de croisière 11,2 l
Autonomie 5 000 milles à 9 nds
Architecte VPLP design
Design extérieur Patrick Le Quément
Design Intérieur Nauta Design
Constructeur CNB (Bordeaux)