Cranchi E26 Classic : la saveur du rétro

Longueur : 7,85 m

Largeur : 2,49 m

Poids : 2’600 kg

Motorisation maxi : 350 ch

Nombre de couchages : 2

Vitesse maxi : environ 40 nœuds

Prix HT : à partir de 91’550 € avec Volvo 350 ch essence

Ce 26 pieds tranche avec le style des autres day-cruiser du constructeur de l’Adriatique. Ses lignes empreintes de classicisme, nous font revenir dans les années 80, si l’on excepte quelques traits de modernité, au premier rang desquels le long vitrage de coque qui abreuve de lumière naturelle la cabine. Il y a aussi la plate-forme de bain intégrée, ainsi que le combiné Garmin qui, forcément, s’avèrent très contemporains. Dessiné par Christian Grande, le E26 Classic impose son élégance et la finition est à la hauteur de ses lignes avec sa sellerie matelassée et son teck véritable qui se poursuit au-delà du cockpit sur la proue, via l’ouverture centrale du pare-brise, et sur la plateforme qui intègre l’échelle de bain. Le confort réside aussi dans quelques détails comme la tablette en bois verni escamotable dans le bordé, les supports de verre ou le grand cabriolet qui se range derrière le dossier de la banquette. En bon weekender, le nouveau Cranchi propose une couchette double et un WC, mais avec une hauteur sous barrots limitée. À la motorisation diesel (Volvo 300 ch), nous préférerons l’essence (Volvo 280 ch), pour une sonorité plus « sexy », en accord avec l’esprit de ce bateau. Cranchi lance également le E26 Rider, une déclinaison day-boat avec architecture bow rider (proue non pontée avec banquette).