Ex Volvo Ocean Race : pirouette, cacahuète

Texte :

On se faisait beaucoup de souci pour la course autour du monde en équipage. Les organisateurs avaient-ils vraiment l’intention d’opposer les IMOCA 60 au VOR 65 avec le risque de vider la course de sa substance ? Un compromis a finalement émergé permettant de faire courir les deux classes, mais pour différents enjeux. Les IMOCA reconfigurés pour la course en équipage courront bel et bien pour le trophée principal, tandis que les VOR 65 resteront monotypes et seront utilisés pour conquérir le Youth Challenge Trophy. Il faudra pour cela qu’une majorité des dix équipiers ait moins de 30 ans, dont trois moins de 26 ans. Une bonne occasion de promouvoir la relève, et de l’éduquer « à la dure » quand on connait la réputation du bateau. En IMOCA, les équipages seront composés de cinq équipiers comportant au moins une femme, ou de six équipiers dans le cas d’un bateau embarquant au moins quatre femmes. Rendez-vous en 2021 pour le départ.