Final en beauté du deuxième acte du Grand Prix Guyader

 

Le vent et le soleil étaient au rendez-vous aujourd’hui pour le tomber de rideau du deuxième acte du Grand Prix Guyader. En M34, les hommes de Oman Sail ont su gérer leur avance au classement d’hier et conserver le leader ship, quant à Nicolas Béranger, en Longtze sur un maillot pour la vie, il a remporté 9 régates sur 8 et confirme ainsi le surnom que lui a attribué Alain Gautier de ‘maître Longtze’.

 

Pays de lumières

La baie de Douarnenez est un stade nautique parmi les plus beaux de la façade Atlantique. Aujourd’hui, la lumière avait rendez-vous avec la brise pour le plus grand bonheur des régatiers présents sur le Grand Prix Guyader. En soufflant à 25 nœuds du Sud, le vent, soutenu, a occasionné quelques spectaculaires ‘vracs’ pour les Longtze qui sont rentrés au port après deux courses, tandis que les M34, friands de cette ambiance pour le moins tonique, enchaînaient trois courses.

En M 34, le Rochelais Cédric Pouligny qui skippe le bateau aux couleurs du Sultanat d’Oman a su, avec son équipage, gérer son avance au général en évitant tous les pièges d’un plan d’eau très agité pour s’assurer la victoire finale. Pour ces nouveaux bateaux, venir à Douarnenez constituait un entraînement supplémentaire à leur préparation pour le Tour de France à la Voile. «Les Omanais ne sont pas encore aguerris dans de telles conditions. Depuis que nous avons ce nouveau bateau, ce n’est jamais arrivé. Le début de la saison, nous a plutôt offert un temps de demoiselle » explique Cédric Pouligny. Belle performance aussi de Bretagne Crédit Mutuel emmené par Nicolas Troussel qui remporte deux courses sur trois aujourd’hui et se hisse ainsi sur la troisième marche du podium, tandis que Ile de France gagne la deuxième place avec un petit point d’avance sur les Bretons.

Pari gagné pour le Grand Prix Guyader qui offrait ainsi une fois de plus la possibilité aux marins de s’expliquer sur le superbe plan d’eau de Douarnenez.

La fête continue

Le port de Tréboul va, dès demain, vibrer des cris des enfants des écoles de Douarnenez avec le Grand Prix des Optimist qui se poursuivra mardi et jeudi. Plus de 200 enfants vont ainsi régater dans le chenal de Tréboul et devant la plage des Sables Blancs.

Le week-end prochain s’ouvrira une page haute en couleurs pour le Grand Prix Guyader avec le Championnat du Monde de kitesurf junior et Master, le Nah Skwell Trophy Up Paddle et les portes ouvertes au Port Rhu.

D’année en année, le Grand Prix gagne, de toute évidence, en intensité et confirme ainsi que la baie de Douarnenez constitue un atout considérable pour l’animation et l’économie de la ville.