GC32 : premier tour de chauffe pour Alinghi

Texte :

En Sardaigne, les conditions étaient dignes de la mer du Nord en février pour Alinghi en GC32. L’équipe emmenée par Arnaud Psarofaghis a gentiment trouvé ses marques au sein de la flotte réunifiée des GC32 et cela promet de belles passes d’armes cette saison. En Sailing Champions League, c’est pour l’instant un carton plein pour les équipages suisses qui se qualifient les uns après les autres pour la finale.

C’est peu dire que les conditions furent instables pour l’inauguration de la nouvelle saison du GC32 Racing Tour. Une météo qui n’est pas venue faciliter la prise de marque des équipes suite à l’intégration au sein du Racing Tour des teams concourant auparavant dans les Extreme Sailing Series. Si le bateau reste le même, les formats sont en revanche radicalement différents avec des distances parcourues beaucoup plus longues au sein du GC32 Racing Tour. Ajouté à cela 10 équipages avec le couteau entre les dents et l’on peut comprendre que certaines équipes issues des Extreme Sailing Series ont eu besoin de quelques ajustements avant de montrer leur meilleur visage. Ce fut le cas d’Alinghi qui a dû simultanément pallier à la blessure de son n°1 Timothé Lapauw et prendre le rythme de cette nouvelle compétition qui concentre une brochette des plus fines barres : Adam Minoprio (Oman Air), Phil Robertson (CHINAone), Franck Cammas (Norauto), ou encore Roman Hagara (Red Bull).

L’équipe aux deux aiguières d’argent est montée en puissance au fur et à mesure de la compétition. Après un début mitigé, Arnaud Psarofaghis et son équipage sont parvenus à remonter petit à petit sur le leader Oman Air en comblant l’écart jusqu’à la dernière manche, ne laissant que 4 petits points les séparer. Malheureusement, un OCS lors de l’ultime départ a avorté les espoirs des Suisses de s’imposer sur ce rendez-vous. Une prise de marques – et de confiance – qui devrait permettre aux rouge et noir de se concentrer désormais sur le point d’orgue de la saison, le championnat du monde de GC32 qui aura lieu à Lagos du 26 au 30 juin !

La Suisse en finale

Edito photo-les suisses en finalePendant international de la Swiss Sailing League, la Sailing Champions League a tenu déjà deux compétitions qualificatives ce mois-ci. Les cinq premières équipes de Super League sont de la partie et se confrontent aux meilleures équipes européennes. On avait déjà eu la bonne surprise début mai de voir la Société Nautique de Genève et le CN Versoix se qualifier assez facilement en terminant respectivement 5e et 3e. Dans cette continuité, ce fut au tour du RC Bodensee et du SV Kreuzlingen de remporter leur ticket le week-end dernier lors de régates à Porto Cervo. Enfin, Oberhofen sera le dernier club à tenter sa chance du 4 au 7 juillet à Saint-Pétersbourg. Élément motivant supplémentaire, la finale se tiendra pour la deuxième fois consécutive en Suisse, à Saint-Moritz, du 15 au 18 août prochains !