Jour J – 8 pour l’étape du Portugal

Pour la troisième saison consécutive, la MedCup se rendra à Portimão, dans la région portugaise de l’Algarve. En 2007 et 2008, Portimão avait déjà permis d’organiser d’excellentes épreuves grâce à un plan d’eau exigeant et à de bonnes infrastructures à terre.

Lorsqu’il souffle, le vent est assez prévisible et vif mais rarement trop fort, et cette escapade en Atlantique offre une autre dimension à l’Audi MedCup.

Le port de plaisance est situé à l’embouchure du fleuve Arade qui a lui-même joué un rôle déterminant dans le développement de Portimão au fil des ans. La ville fut d’abord un port de commerce pour les Phéniciens, les Grecs et les Carthaginois et certains historiens affirment que Portimão était à l’origine Port Hannibal, du nom du général carthaginois Hannibal Barca. Le fleuve offrait un accès à la cité antique de Silves, capitale de l’Algarve, pendant l’occupation mauresque.

L’ancienne conserverie de sardines, vestiges d’une époque où la pêche était vitale pour Portimão, abrite aujourd’hui le musée de la ville. À l’est de Portimão, Armacao de Pera dispose d’une petite forteresse du 18e siècle, tandis que le village de pêcheurs de Ferragudo, avec son Fort de São João do Arade construit aux 17e et 18e siècles rappelle à quel point Portimão a du se défendre contre les pirates. À l’ouest du fleuve, le charmant village d’Alvor offre des plages magnifiques.

Portimão est aujourd’hui devenue une importante destination touristique de la côte sud du Portugal, mais la ville accueille aussi de nombreuses épreuves sportives, notamment le rally Lisbonne Dakar et le circuit de motonautisme. C’est aussi là que s’est entraîné ABN AMRO avant sa victoire dans la Volvo Ocean Race. Portimao est en outre port de départ et d’arrivée d’une course autour du monde à la voile.

L’olympiste portugais et champion de Star Afonso Domingos, qui navigue à bord de Bigamist 6, décrit les conditions rencontrées dans la région : « d’après les statistiques, à cette période de l’année, le vent souffle de secteur nord entre 10 et 20 noeuds. À la fin de l’été, l’anticyclone des Açores et les dépressions thermiques de l’Espagne font souffler un vent de nord-ouest sur les côtes portugaises. Il s’agit généralement d’une brise assez faible dans la matinée qui se renforce et se réchauffe dans le courant de la journée ».

Vidéo à suivre sur skippers.tv (rubrique Régate, catégorie AudiMedCup)