Quand Justine Mettraux rencontre la crème de la crème

Texte :

Ça y est ! Les Figaristes s’alignent gentiment sur la ligne de départ de leur première saison en Figaro 3 qui s’annonce particulièrement chaude. En guise d’ouverture, la Sardinha Cup voit pas moins de 34 binômes s’engager avec des cadors venus d’à-peu-près tous les azimuts de la course au large.

Créée sur-mesure pour lancer la première saison des Figaro 3, la Sardinha Cup ne devrait pas décevoir les connaisseurs. Le circuit Figaro avait déjà une sacrée réputation, mais la liste des inscrits confirme qu’il s’agira bien du top niveau de la course au large cette saison, n’en déplaise à la médiatique classe IMOCA dont les budgets sont souvent un frein aux fleurissements de nouveaux projets. C’était d’ailleurs le cas de Justine Mettraux qui n’était pas parvenue à réunir les finances pour boucler son projet Vendée Globe 2020. Tout feu tout flamme sur son nouveau foiler et avec son nouvel équipier, Gwénolé Gahinet – par ailleurs détenteur du Jules Verne – , cette dernière ne doit pas bouder son plaisir de voir revenir tous les grands de la discipline. Accrochez-vous : Yann Eliès, Sam Davis, Paul Meilhat, Pascal Bidegorry, Yoann Richomme, Erwann Tabarly, Conrad Colman, Loïck Peyron, Charles Caudrelier, Ian Lipinski, Jérémie Beyou ou encore Morgan Lagravière, ont de quoi offrir un plateau bien épicé.

1 événement, 3 courses

Avec un premier départ donné le 30 mars de Saint Gilles Croix de Vie (Vendée), ce premier rendez-vous se déroulera en trois temps, sur deux semaines, jusqu’au 13 avril prochain. L’idée était d’offrir aux équipages ayant tous fraîchement réceptionné leur bateau, la meilleure plateforme possible pour attaquer la saison. C’est pourquoi, à la demande des membres de la classe, trois courses seront organisées permettant notamment d’assurer le SAV entre chacune. Tout d’abord, un premier warm-up d’environ 200 milles sera lancé avant d’enchaîner deux grandes courses avec des distances comprises entre 390 milles et 800 milles. Voilà, vous savez tout, ça devrait dépoter ! Pour suivre la course, ne manquez pas la cartographie.