Le Cap Horn en ligne de mire

 

La flotte progresse bon train dans le Pacifique Sud

 

Après dix jours de course dans la 3e étape du tour du monde, les concurrents de la VELUX 5 OCEANS sont déjà à mi-chemin entre la Nouvelle-Zélande et le Cap Horn.

Lentement mais sûrement, le leader Brad Van Liew continue d’augmenter son avance sur ses poursuivants. Au classement de 12h00 UTC il devançait Zbigniew Gutkowski de 142 milles. « Je suis assez content de cet écart », confiait l’Américain ce matin à la vacation radio. « J’essaie toujours de naviguer au maximum du potentiel du bateau car je crois que cette étape va être très disputée. Rien n’est joué, je n’ai pas un système météo d’avance et les autres derrière peuvent facilement me rattraper ».

Le niveau de la flotte est en effet de plus en plus homogène, et même si l’Eco60 Le Pingouin de Van Liew a un léger avantage en puissance, tous affichent depuis Wellington d’excellentes moyennes. Ces dernières 24 heures, les quatre skippers ont chacun parcouru plus de 250 milles et n’ont pas l’intention de laisser le leader s’imposer facilement. « Tout le monde peut gagner cette manche », poursuit Brad réaliste. « La partie la plus tactique sera celle du Cap Horn à Punta del Este. Il y a évidemment un avantage à passer le Horn en premier, mais les opportunités ne manqueront pas pour me doubler car les montagnes de la pointe sud du continent américain ont beaucoup d’influence sur la météo et cela peut vite changer la donne ».

Le Cap Horn, les concurrents ne font pas qu’y penser… Ils calculent déjà leur approche. « La grande nouvelle aujourd’hui c’est que je vais télécharger les informations météo qui me mèneront jusqu’au Horn », confie Van Liew. « J’espère que nous aurons des conditions favorables qui nous permettront de passer sans problème. J’ai vraiment hâte d’y être. Je commence à préparer ce passage tactiquement et mentalement. Plus on s’en approche, plus j’y pense. En fait je n’ai jamais cessé d’y penser. C’est vraiment le grand moment de cette étape ». Pour l’heure, les Eco60 traversent la « speed gate » qui récompensera le plus rapide d’entre eux. Moins de 400 milles séparent Le Pingouin de Brad Van Liew du quatrième et dernier bateau, Spartan, mené par Chris Stanmore Major.

La VELUX 5 OCEANS est une course autour du monde à la voile en solitaire avec escales, organisée par Clipper Ventures PLC. La flotte est partie de La Rochelle en octobre 2010 et a déjà fait escale à Cape Town en Afrique du Sud et à Wellington en Nouvelle-Zélande. Elle est actuellement en mer dans la troisième étape vers Punta del Este en Uruguay, puis elle rejoindra Charleston aux Etats-Unis avant le dernier sprint qui les ramènera en France à La Rochelle. La VELUX 5 OCEANS 2010/2011 est la huitième édition de ce tour du monde qui se court tous les quatre ans depuis 28 ans.

Positions à 12h00 UTC ce mardi :

Skipper – Bateau : distance de l’arrivée (milles nautiques) / distance du leader / distance parcourue en 24h / Vitesse moyenne en 24h (noeuds)

1. Brad Van Liew – Le Pingouin : 3261,4 milles / 0 / 289 milles / 12 noeuds

2. Zbigniew Gutkowski – Operon Racing : 3403,4 milles / 142 milles / 259 milles / 10,8 noeuds

3. Derek Hatfield – Active House : 3446,5 milles / 185,2 milles / 254,7 milles / 10,6 noeuds

4. Chris Stanmore-Major – Spartan : 3614,7 milles / 353,3 milles / 250,9 milles / 10,5 nœuds

Suivez-nous sur Twitter www.twitter.com/velux5oceans_fr

Suivez-nous sur FaceBook www.facebook.com/Velux5OceansFR

Regardez-nous sur Youtube www.youtube.com/velux5oceans2010

Liens et Téléchargements

Photos, vidéos et sons libres de droits en haute définition : www.w-w-i.com/velux_5_oceans_2010_race/

Vidéos de qualité broadcast : www.thenewsmarket.com/Velux

Si vous utilisez ce service pour la première fois, merci de vous inscrire. Pour toute question, n’hésitez pas à envoyer un email : journalisthelp@thenewsmarket.com

Pour les demandes d’interviews et pour toute information complémentaire sur la VELUX 5 OCEANS, merci de contacter l’attachée de presse de la course Sarah Hames :

Tél : + 44 7813 009 783

Email : shames@velux5oceans.com

Internet : www.velux5oceans.com

Notes aux Rédacteurs

VELUX 5 OCEANS – le Défi Absolu en Solitaire

La VELUX 5 OCEANS est le Défi Absolu en Solitaire, l’aventure humaine absolue. Plus de 500 personnes sont déjà allées dans l’espace, mais moins de 180 ont bouclé un tour du monde à la voile en solitaire. La VELUX 5 OCEANS est un marathon de 30 000 milles autour du monde réparti en cinq sprints océaniques. La course, qui se tient tous les quatre ans depuis 1984, a un patrimoine très riche et a révélé quelques-uns des plus grands marins du monde. La VELUX 5 OCEANS n’est pas seulement la course autour du monde en solitaire la plus longue, elle est aussi, après 30 années d’existence, la plus ancienne encore en activité. Depuis sa création, la VELUX 5 OCEANS n’a jamais cessé d’innover et d’évoluer. Lors de l’édition 2010/11, elle lancera la classe Eco 60 pour s’inscrire dans une logique de développement durable, d’accessibilité et de réduction des dépenses.

www.velux5oceans.com

Le Groupe VELUX

VELUX a vocation à conduire le développement de l’habitat et du cadre de vie, grâce à l’entrée de lumière naturelle et d’air frais par le toit. Sa gamme de produits se décline en fenêtres de toit, conduits de lumière, solutions pour toits plats et en produits annexes tels que les habillages et stores intérieurs, les volets roulants, les raccords et compléments d’installation, les commandes électriques et les capteurs solaires pour toitures. VELUX, qui dispose d’usines de production dans onze pays et détient des sociétés dans presque quarante pays, est l’une des plus importantes enseignes pour les matériaux de second œuvre dans le secteur du bâtiment et ses produits sont vendus dans le monde entier. Le Groupe emploie environ 10 000 personnes dans le monde et appartient à la société VKR Holding A/S, intégralement détenue par des fondations d’utilité publique et par la famille du fondateur.