Marex : family business à succès

Avec les fils du fondateur aux commandes, le fabriquant de bateaux norvégiens Marex se profile comme un acteur de niche sérieux en Europe. À mi-chemin entre le chantier artisanal et le producteur de volume après 45 ans d’essor et plus de 3300 unités livrées, Marex présente le meilleur des deux mondes. Ses ateliers de montage de 13 000m2 emploient 180 personnes pour qui le respect du travail bien fait compte toujours beaucoup. Les enquêtes de satisfaction des consommateurs le montrent avec 99% de clients satisfaits. Sur le marché d’occasion également, la qualité des bateaux Marex reste un atout fort. En clin d’oeil au marché suisse, le directeur général dit d’ailleurs à ce propos, « tout le monde connait la différence entre une Swatch et une Breitling, et notre niveau d’équipement dépasse les standards de beaucoup de concurrents ». Marex a déjà reçu une douzaine de fois le titre de Bateau Européen de l’Année, la dernière fois en 2017 pour le Marex 310 Sun Cruiser, dont l’importateur suisse Hugo Scherer vante les mérites et son adéquation avec les besoins des clients suisses sur les lacs. La gamme actuelle comprend sept modèles de 21 à 37.5 pieds et s’étoffe avec un nouveau 35 pieds fin 2018. À la tête de Hochmuth depuis 20 ans (l’importateur suisse), Hugo Scherer considère que les principaux avantages de Marex résident dans la polyvalence et l’excellent rapport qualité-prix de ses bateaux : « Marex est fidèle à la réputation de robustesse norvégienne, leurs bateaux nécessitent peu d’entretien et les clients en ont vraiment pour leur argent. Les plus adaptés à nos lacs sont d’après moi les Marex 310 et 375, parfaits pour une croisière du week-end. »

Plus d’infos sur marex.no et hochmuth.ch.