Ocean Independence

Son fondateur, le Zurichois Peter Hürzeler, préside d’ailleurs la Mediterranean Yacht Broker Association, la plus importante association au monde d’agents actifs dans la conception et la vente de grands yachts. Si le nom Ocean Independence est récent, c’est que Peter Hürzeler et sa société Ocean Cruise (créée il y a 20 ans) viennent de racheter deux autres entreprises actives dans le même secteur, en Allemagne (Sea Independence) et en Italie (Velona Yachting), devenant avec cette nouvelle entité l’un des leaders mondiaux du secteur. Au Monaco Yacht Show, Ocean Independence avait aligné deux stands et sept yachts à quai, soit autant que son principal concurrent dont la notoriété est beaucoup plus élevée, Camper & Nicholson. Discrétion suisse oblige, et nouvelle identité bien sûr. La palette des services dorénavant proposée par le groupe suisse s’avère impressionnante, allant du conseil technique et opérationnel à la conception et à la vente de grands yachts en passant par le choix du designer et l’engagement de personnel de bord, sans oublier tout le côté administratif (juridique, fiscal, etc.) inhérent à la propriété ou à la gestion de ces palaces des mers. A voile ou à moteur, ces yachts de rêve sont également proposés à la location (est-ce que 700 dans le monde suffiront?).

Autre facette intéressante illustrant le poids de cet acteur également présent à Genève, Ocean Independance est chargé de commercialiser la Marina Genova Aeroporto, le nouvel El Dorado des plaisanciers en Méditerranée: plus de 700 places d’amarrage réparties sur trois bassins et 247 000m2, capables d’accueillir des yachts de 70m. Les ventes se présentent bien, les prix étant comparativement plus abordables que dans les autres ports méditerranéens et la structure d’accueil à la hauteur des exigences des propriétaires: accès direct de l’aéroport de Gêne, chantier et support technique, commerces et restaurants, appartements et club house, garages privés, rangements pour le matériel des bateaux etc. Le tout à 20 milles de Portofino, 75 de Monaco et 90 de la Corse. Et pour nous en Suisse, l’accès à la mer le plus direct depuis nos frontières!