Oman Sail Masirah règne à Hyères

Hyères, 5 juillet

Sous un soleil radieux et dans un vent oscillant entre 8 et 12 nœuds, Masirah s’est imposé à l’issue des 19 manches courues lors de l’iShares Cup – Hyères TPM, dominant le classement général depuis la première journée – une performance rare sur l’iShares Cup ! BMW ORACLE Racing et Renaissance complètent le podium.

« Les choses risquent d’être sérieuses cet après-midi », expliquait Loïck Peyron peu avant de se rendre sur le plan d’eau, s’attendant à une brise un peu plus soutenue qu’hier et des empoignades plus féroces, dernière journée oblige. Lors de la première manche, la surprise s’appelait iShares, Shirley Robertson faisait fructifier un excellent départ lancé bâbord âmures et menait la manche de bout en bout. Si BMW Oracle terminait second et Gitana Extreme troisième, Renaissance sauvait les meubles de justesse avec une cinquième place tandis que les autres « gros bras », Masirah et Groupama, subissaient un passage à vide. La seconde manche était remportée par les hommes de Yann Guichard, et l’on assistait à un magnifique duel pour la seconde place entre Renaissance et Masirah – Peyron restait le patron et effectuait une arrivée sur une patte au ras de la digue.

On prévoyait une journée animée en termes de modifications du général, mais lors de la troisième course Pete Cumming et son Extreme 40 rouge battant pavillon du Sultanat d’Oman survolait les débats, terminant devant une Shirley Robertson survoltée et un Yann Guichard décidément toujours dans les bons coups… Si le leader restait inchangé, les places d’honneur au provisoire changeaient de mains fréquemment, tout au moins au sein du cercle fermé des quatre premiers. Alors que BMW Oracle Racing s’envolait vers la victoire devant BT et iShares dans la manche 4, le comité décidait de programmer deux courses supplémentaires. L’avant-dernière manche était l’occasion pour Masirah de signer sa seconde victoire de la journée, affirmant du même coup sa domination tandis que Gitana Extreme, terminant dernier, prouvait que tout était possible dans ces régates courtes et intenses.

La dernière manche, celle de tous les dangers puisqu’elle compte double en termes de points, aura été dominée par le duel Groupama Extreme – BMW Oracle, et remportée par l’équipage de James Spithill, Cammas prenant la seconde place devant un Masirah impérial, ne prenant pas de risques inconsidérés mais se battant tout de même pour le podium de l’ultime course ! Un malencontreux chalutage de gennaker aura marqué la dernière régate de Renaissance, qui reste troisième au général derrière BMW Oracle Racing.

La victoire de Pete Cumming, Chris Draper, Mark Bulkeley et David « Freddie » Carr récompense un travail assidu et une cohésion d’équipage, inchangé depuis la saison dernière. Masirah a été unanimement salué tout au long de l’iShares Cup Hyères – TPM par ses adversaires pour l’intelligence de ses choix tactiques et la fluidité de ses manœuvres. Ayant terminé quatrième au général à l’issue de la saison 2008, Masirah est définitivement entré dans la cour des (très) grands sur le circuit Extreme 40 !

Pete Cumming, Oman Sail Masirah : « Super résultat, toute l’année dernière nous avons espérés ce résultat et enfin nous y arrivons. Nous sommes vraiment restés concentré jusqu’à la fin de la dernière course. Chris et Mark ont fait un super boulot à l’arrière et Freddie et moi les avons aidé du mieux possible. Pour la première fois, nous avons l’impression que tous les éléments étaient rassemblés! »

Vidéo sur Skippers.tv semaine 29