Race for Water : étape calédonienne pleine de succès

Texte :

La Nouvelle-Calédonie faisait figure d’étape incontournable pour le trimaran solaire Race for Water qui sillonne les mers du monde pour lutter contre la pollution plastique. Il s’agit en effet du plus grand lagon au monde, composé d’une biodiversité exceptionnelle reconnue par l’ensemble de la communauté scientifique. Race for Water y avait prévu un programme très ambitieux et dense avec le déploiement de ses trois programmes baptisés : Learn, Share, Act. Quatre scientifiques à bord durant dix jours ont notamment assuré une mission relative à l’impact de la pollution plastique sur les coraux. Plus de 2’400 personnes ont été rencontrées sur place dont 670 scolaires qui ont été accueillis à bord. Pour conclure cette escale, l’équipe de Race for Water a pu faire l’état des lieux de la gestion des déchets plastiques et conclure le séjour par un accord de collaboration avec le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Raceforwater.com.