Régatez c’est la rentrée !

Texte :

Fin de la parenthèse japonaise pour SST, des solitaires à l’épreuve sur le Léman et un championnat de Suisse de windsurf à Silvaplana avec une course de foil très disputée, c’est à peu de choses près le topo de la semaine.

À Enoshima, le mois d’août aura été long, chaud et pour finir venté. Après divers championnats du monde, un Test Event, les athlètes des SST ont conclu leur séjour nippon par la dernière étape de la Coupe du monde. Beaucoup de vent et des vagues ont permis à ces derniers d’engranger de l’expérience et certains ont tiré leur épingle du jeu. Linda Fahrni et Maja Siegenthaler renouent avec le haut du tableau en terminant 5es après leur bonne 10e place au Test Event la semaine précédente. Le véliplanchiste Mateo Sanz Lanz, handicapé par son poids plume dans le vent fort, est tout de même parvenu à se hisser à la 12e place. Une bonne performance compte tenu des conditions.

Sur le Léman, 94 solitaires ont pris le départ de la 46e Syz Translémanique en Solitaire.

La classique lémanique s’est disputée dans des conditions météorologiques difficiles. Vent quasiment absent lors du départ, brises thermiques l’après-midi puis vent de sud-ouest parfois appuyé et légèrement orageux la nuit de samedi à dimanche. André Bals remporte l’épreuve en temps compensé et Patrick Girod arrive en vainqueur au scratch après 17 heures de navigation.

Direction les Grisons où Swiss Windsurfing tenait son championnat de Suisse sur le lac de Silvaplana. Au programme, courses de windfoil et de slalom. En raison d’un Maloja présent mais un poil irrégulier, seul le championnat de Suisse de foil a pu être validé. Le jeune Elia Colombo (24 ans) a rééditer sa belle performance réalisée sur le championnat du Monde IFCA couru il y a deux semaines en s’imposant face à ses aînés. Il prend ainsi la première place et devient champion de Suisse devant deux vétérans de l’olympisme, Richard Stauffacher et l’allemand Toni Wilhelm. Les jeunes ont de l’avenir !