Les résultats suisses que vous avez peut-être manqués

Clap de fin sur les Winter Series de Monaco, l’Engadine a accueilli la finale de la World Cup de snowkite, les Dragon ont donné à San Remo le coup d’envoi de leur saison célébrant leurs 90 ans d’existence et le Finn helvétique a été bien représenté sur le lac de Garde. Retour sur la semaine écoulée qui a vu de beaux résultats suisses.

Paragraphe 2Année après année, les Monaco Sportboats Winterseries s’imposent comme un rendez-vous privilégié pour ne pas perdre la main durant la trêve hivernale. En tout, 29 manches auront été disputées en J/70 durant cette édition 2018-2019, soit en moyenne quasiment six par week-end. C’est même l’équipage suisse de Bruno Zeltner (RCO), Quarter2Eleven, qui remporte assez largement le classement amateur. Pour ce qui est du 5e acte couru le week-end dernier, c’est Nicolas Anklin de la Société Nautique de Genève qui a pris la seconde place alors qu’il s’était aligné avec un équipage tout neuf. Derrière lui, on retrouve tout de même trois équipages suisses dans les dix premiers.

paragrapphe2Vive le vent, vive la neige

Le lac de Silvaplana, véritable Mecque du vent en Suisse ne connaît plus de répit hivernal. Gelé et enneigé, le plan d’eau (ou de glace) a accueilli la finale IKA de la World Cup de Snowkite. À domicile, les Suisses ont su faire face à la concurrence internationale qui avait fait le déplacement. Soulignons les très belles performances de Bruce Kessler en snowboard qui a raflé la victoire d’étape aussi bien en stadium qu’en course longue distance.

90 ans de Dragon

Paragraphe-3-dragonDu côté de San Remo, cinq courses ont été disputées en quatre jours par les Dragon. C’est encore un sociétaire de la SNG, Hugo Stenbeck, qui parvient à se classer dans le haut du tableau avec une quatrième place. Un premier événement en guise de tour de chauffe avant une saison mémorable pour cette classe qui fête son 90e anniversaire cette année. Plus de 180 bateaux se donneront à nouveau rendez-vous à San Remo en octobre pour la régate anniversaire et l’on y attend de nombreux équipages suisses.

Pour finir, une belle brochette de Finninstes européens s’était donné rendez-vous à Torbole pour la Garda Trentino Cup. Habitué des podiums, c’est Christoph Burger qui décroche la médaille d’argent après une dernière journée bien ventée (15 à 20 nœuds) qui a permis de courir trois manches des quatre disputées tout au long de la régate.

On le voit au tableau des médailles, la voile sort de son hibernation, c’est parti pour une nouvelle saison !