Texte: Philippe Leblond

Longueur: 11,85 m

Largeur: 3,01 m

Poids: 5’000 kg

Motorisation maxi: 2 x 400 ch

Nombre de personnes: n.c.

Vitesse maxi: environ 62 nœuds

Prix HT: n.c.

Chez Sunseeker, on possède l’ADN de la navigation sportive. Les premiers modèles qui ont fait la notoriété de ce fameux chantier britannique avaient pour nom Hawk, Superhawk, Tomahawk, et présentaient une silhouette tendue, et une carène issue de la course offshore, signée Don Shead. À ce spécialiste de la carène de vitesse, en a succédé un autre : Fabio Buzzi, avec qui Sunseeker avait lancé au début des années 2000, le XS 2000, une vedette capable d’étirer son sillage à 65 nœuds, sous la poussée de deux puissants diesels à hélices de surface.

Le nouveau Hawk 38 marque le retour à une collaboration avec le «sorcier» italien de l’Offshore. Ligne agressive, mise en valeur par un design très travaillé, mais s’illustrant par quelques différences majeures avec ses aînés, à commencer par un pont ouvert. Cet open avec solarium convertible en dînette à l’avant et console centrale surmontée d’un hard-top couvrant les quatre bolsters, en avant de la banquette arrière pleine largeur et de la grande plate-forme de bain servant de bracket aux deux Mercury Verado 400 R, s’annonce bien plus polyvalent. On note également la présence de deux demi-flotteurs pneumatiques (façon semi-rigide) sur les flancs de cette carène dotée d’une proue anti-enfournement et d’un triple redan. https://www.sunseeker.com/en-GB/yacht/hawk-38/